pub
International

Nigeria : Des bacheliers « nés de nouveau » renoncent à leur diplôme

Advertisement

Quinze nigérians ayant obtenu le Baccalauréat ont renoncé aux diplômes qui leur ont délivrés par la direction ouest africaine des examens, le West African Examinations Council (WAEC).

 

Les concernés ont avoué qu’ils se sont convertis au christianisme et qu’étant devenus des personnes « nées de nouveau », ils reconnaissent avoir triché pendant l’examen et de ce fait ils renoncent à leurs diplômes pour vivre dans l’honnêteté.

 

Aussitôt cette curieuse confession faite, le WAEC a demandé aux candidats de ramener chacun son diplôme afin de se conformer aux ordonnances qui régissent les examens dans le pays. Du lot de ces anciensbacheliers, le journal Sunday Sun a rapporté que certains ont rendu des attestations professionnelles obtenues à partir du Baccalauréat.

 

Au regard de l’aveu fait par les candidats « nés de nouveau », le WAEC a saisi la Direction Nationale des Examens à Lagos pour annuler les diplômes délivres. Convoqués ils ont rendu le certificat d’origine du BAC qui leur ont été délivré.

 

De l’analyse des quinze diplômes rendus avec des numéros matricules concordants, il ressort que le premier diplôme a été délivré en 1983 et que le dernier remonte à l’an 2010.

 

Les noms des ex bacheliers n’ont pas été révélés. La direction des examens a fait savoir qu’elle a procédé de la sorte pour se conformer à l’éthique mais aussi respecter la vie privée des personnes qui ont reconnu à un certain moment de la vie avoir usé de la tricherie.

 

Soulignons que le Baccalauréat est le diplôme qui sanctionne la fin des études secondaires et donne accès à l’université ou aux écoles supérieures.

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement