Economie

L’ARMP a présenté les résultats de l’audit des marchés publics passés en 2011

Advertisement

L’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) a présenté ce mardi à Lomé les résultats de l’audit des marchés publics passés par les autorités contractantes au cours de l’année 2011.

 

Cette présentation des résultats, selon Réné Kapou, directeur général de l’ARMP, est de les vulgariser mais aussi et surtout de susciter des amendements pour une amélioration dans l’avenir. « L’année 2011 est celle au cours de laquelle les textes en matière de marchés publics ont commencé par voir leur application. Ce sont les audits ultérieurs qui nous permettront de mieux apprécier l’application de la réglementation actuellement en vigueur c’est-à-dire les audits de 2012 et de 2013 qui sont en cour de préparation », a-t-il indiqué.

 

Les résultats d’audit ont été effectués par deux cabinets d’audit indépendants, recrutés par l’ARMP. De l’analyse des résultats des audits effectués par le cabinet Audit et Conseil Réunis (ACR), on retient principalement qu’au total, « 136 marchés ont été passés pour un montant de 24 294 017 572 FCFA ». Au vu de ce résultat, les consultants du cabinet ont relevé une carence documentaire, des difficultés de situer les responsabilités dans le respect de délais en l’absence de pièces et correspondances administratives, une carence de production de rapports. « Aucune autorité ne s’est confrontée aux étapes de la passation et d’exécution de marchés publics », ont-ils ajouté.

 

Sur un total de 533 marchés recensés, le cabinet Fiducia Consulting Group (FCG) en a sélectionné 100 soit une proportion de 19%. S’agissant de l’avis émis sur la passation et l’exécution des marchés publics au niveau des 19 autorités auditées par le cabinet, on retient que « 44% des marchés ont été passés en violation des dispositions applicables », « 37% sont en accord avec les dispositions applicables, le manque d’information n’a pas permis aux consultants d’exprimer leur avis pour 19% des marchés ». « Au total 16 autorités sur 19 ont passé leurs marchés en violation des dispositions applicables ».

 

De ces résultats, les cabinets d’audits ont formulé des recommandations à l’endroit des acteurs pour une amélioration dans l’avenir. Pour rappel, l’intégralité du rapport d’audit peut être consultée sur le site www.armp-togo.com.

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement