pub
Faits divers

Ghana : Les frigidaires ‘‘Grande-Bretagne aurevoir’’ priés de refaire demi-tour

Advertisement

La Commission de l’Energie du Ghana a ordonné le 19 décembre 2013 à EnviroCom, une société britannique de gestion de déchets, de réexporter vers son origine les 57 conteneurs de réfrigérateurs occasions qu’elle a importés illégalement dans le pays. Un délai d’une semaine a été signifié à cette société.

 

A l’issue de l’ultimatum qui s’est expiré le 27 décembre 2013, Alfred Ahenkra, le directeur exécutif de la Commission de l’Energie avait révélé que des sanctions allaient être imposées à EnviroCom. Il a expliqué que les réfrigérateurs seront détruits et que la société fautive sera surtaxée pour n’avoir pas respecté les consignes.

 

Pour rappel, le Ghana a interdit il y a un an c’est-à-dire le 1er janvier 2013 l’introduction des réfrigérateurs occasion mieux des réfrigérateurs ‘‘ Grande-Bretagne aurevoir ’’. Le gouvernent a justifié cette décision par levait ces appareils usagers produisent certains effets dans l’environnement tels que des substances toxiques, des produits chimiques et des dioxines chlorées lesquels produisent le cancer.

 

Dans un passé récent ceux qui se sont entêtés à faire venir au Ghana des frigidaires de seconde main ont vu leurs marchandises confisqués et mis en fourrière. En effet la Commission a précisé avoir 2.000 réfrigérateurs au port de Takoradi pour être recyclés.

 

Rappelons que dans l’espace CEDEAO, le Ghana est le premier pays à avoir interdit l’entrée des réfrigérateurs occasions sur son sol pour risque d’effets secondaires.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement