pub
International

Ghana : Des enseignants fantômes purgés de la grille salariale

Advertisement

Des noms des enseignants inexistants soit un total de 2.913 personnes ont été retirés de la liste des salariés le 6 janvier à Accra par le ministère de l’Education. Ces fonctionnaires fantômes émargeaient dans le compte de la direction ghanéenne l’Enseignement (GES).

 

Par rapport à cette découverte, Samuel OkudzetoAblakwah, le vice- ministre ghanéen de l’Éducation a révélé que les anomalies ont été découvertes sur sept des dix régions administratives que le compte le Ghana.

 

Le  ministère dit avoir décelé cette anomalie à partir d’n fait. Il expliqué avoir assez d’enseignants du cours primaire sur la grille salariale mais sur le terrain le problème de manque d’enseignants  se pose toujours. 

 

De l’analyse des faits, il est révélé que pour la région de la Volta, il est dénombré un total de 25.725 enseignants avec un surplus de 1.720 personnes, un déficit de 3.720 personnels avec 244 écoles qui sont en manque de dispensateurs de cours. Le même constat s’est fait sentir dans les autres régions concernés par ce problème.

 

Enfin, le ministère prévoit qu’à la fin du contrôle, les enseignants qui sont en surplus dans les régions où ils ne sont pas sollicités seront affectés dans des écoles qui sont en pénurie de maître ou professeurs.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement