pub
Société

Nigeria : Patience Jonathan demande des sanctions contre les violeurs

Advertisement

En marge du sommet paix et sécurité en Afrique qui s’est tenu à Paris, Patience Jonathan, la première dame nigériane a demandé que des sanctions sévères soient prises contre ceux qui violent ou abusent sexuellement des femmes.

 

Patience Jonathan a lancé cet appel le 6 décembre 2013 lors de la réunion de sensibilisation sur les violences sexuelles contre les femmes organisée par Mme Valérie Trierweiler, la première dame française.

 

En allant dans le vif de son sujet, Patience Jonathan a exhorté ses consœurs premières dames à user de leur position pour mener des campagnes de sensibilisations contre les violences faites aux femmes.


A l’égard des Chefs d’Etat africains, des représentants étrangers et du secrétaire général de l’ONU, la première dame nigériane a d’abord rappelé les termes de la mise en œuvre de la résolution 1325  qui appelle à une meilleure protection des femmes contre la violence sexuelle avant de les exhorter  à continuer par promouvoir l’éducation des filles, l’autonomisation des femmes pour leur plein épanouissement.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

 

Advertisement