pub
Développement

La Fondation du Lions Clubs International contribue à l’édification de la jeunesse togolaise à travers le programme Lions Quest Togo

Advertisement

La coordination du programme Lions Quest de la Fondation du Lions Clubs International est allée à la rencontre des responsables d’établissements scolaires ce 13 décembre 2013 à l’hôtel Bomaco (Lomé). Il s’agit d’une réunion d’information sur le déroulement du programme Lions Quest dont le succès dépend en partie de l’active implication du corps enseignant particulièrement des responsables d’établissements scolaires. La réunion a enregistré la participation d’un collège de directeurs d’écoles.

 

Le Lions Quest du Togo est dans sa phase expérimentale avec quelques établissements scolaires du secondaire situé dans la préfecture du Golfe et Lomé Commune. Entre autres, le CEG Agoe Centre, le lycée Agoe Est, le CEG Djidjole, le CEG privé Kouvahey et le CEG privé la mouette du plateau sont retenus pour piloter le programme Lions Quest dont les cours sont prévus entre janvier et mai 2014. Pour y arriver, les enseignants qui vont administrer les cours seront formés au programme en vue de sa transmission aux élèves.

 

« S’inscrivant dans sa logique de servir, la Fondation du Lions Clubs international est composée des volontaires qui se sont donnés pour mission d’aider les autres. Il est une organisation humanitaire qui intervient dans le domaine social à travers la lutte contre la cécité, les catastrophes, les maladies endémiques etc. », a indiqué M. Tobias Bruce, Vice Gouverneur du District 403A2 Lions, au cours de son mot de bienvenue à l’assistance.

 

« Un autre domaine qui intéresse la Fondation du Lions Clubs International est l’éducation de la jeunesse. C’est en cela que le programme Quest Lions, initié depuis 1975, a eu le parrainage de Fondation du Lions Clubs International en 1984. Le Lions Quest est donc un ensemble d’outils pédagogiques qui a pour objectif principal l’épanouissement personnel des jeunes en développant leurs compétences sociales et communicatives. Il est de nos jours mis en place dans plus de 80 pays au monde et dispose de trois niveaux de programmes de développement appropriés à savoir : les clés pour grandir (primaire), les clés pour l’Adolescence (collège) et les clés pour l’action (lycée », a ajouté M. Folly Ekoue Kouvahey, Coordonnateur du projet.

 

Il faut noter que le programme de Lions Quest permet de développer la responsabilité personnelle et sociale au niveau des enfants et leur inculquent les valeurs civiques, l’esprit d’équipe et d’entraide. Il leur apprend aussi à mieux communiquer avec les autres, à avoir le caractère de l’autodiscipline, à promouvoir un mode de vie équilibré, à donner du sens à sa vie et vivre des vraies valeurs, gérer les conflits, à dire non à non aux tentations de l’alcool, du tabac et des drogues et éviter des comportements problématiques comme la violence, le vandalisme, l’exclusion, l’école buissonnière, le racket etc.

 

Ce programme a reçu l’assentiment des autorités publiques du pays et veut contribuer au côté du gouvernement à l’éducation de la jeunesse, l’avenir du pays, par des démarches d’appropriation des valeurs citoyennes et patriotiques. Ce programme est déjà traduit dans 30 langues et a plus de 25 ans d’expériences déjà. Il a eu à former  500 000 éducateurs et a encadré 12 millions de jeunes avec un coût de plus de 13 millions de dollars.

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

 

 

Advertisement