pub
International

Ghana : Pouvoir et opposition répondent ‘‘ oui ’’ pour un mariage

Advertisement

S’il y a des sujets surtout politiques sur lesquels certaines personnes ne s’entendent pas, d’autres par contre forcent dans le cours de l’existence d’une vie à l’harmonie et aux retrouvailles.

 

Le mariage de Rachel Appoh, le vice-ministre ghanéen en charge de l’Egalité, des femmes et de la Protection sociale célébré le dimanche 15 décembre 2013 à Accra a réunis des leaders du NDC, le parti au pouvoir au Ghana  et ceux du NPP, le principal parti de l’opposition.

 

Selon des rapports, 13 années après sa rencontre avec le sieur Samuel Nana Opoku, le vice-maitre Rachel Appoh par ailleurs le député de la circonscription électorale de Gomoa a décidé de dire oui par le lien de mariage avec son amant.

 

Si ce mariage n’a rien de spécial par rapport aux autres célébrations de noces, la présence des invités qui ont honoré de leur présence à la cérémonie a de quoi rehausser la partie.

 

En effet, si le NDC et le NPP, les deux plus grands partis au Ghana sont connus être des adversaires politiques et ayant de ce fait toujours des points de vue divergeant, l’occasion du mariage de Rachel Appoh a permis aux uns et aux autres de mettre de côté leurs divergences politiques pour s’adonner la main.

 

En somme, au regard de cet heureux évènement, il est à relever les militants qui copient parfois leurs leaders doivent comprendre qu’être des adversaires en politiques ne signifie pas être en inimitié.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

 

Advertisement