pub
International

Côte d’Ivoire : Présidentielle en octobre 2015 sans rattrapage

Advertisement

Les électeurs ivoiriens se rendront aux urnes en octobre 2015 pour élire leur Président de la République.

 

L’annonce de cette date a été faite par le Président Alassane Ouattara le 29 novembre 2013 à Bouake, le fief de l’ex rébellion qui s’était insurgée contre le pouvoir de l’ex Président Laurent Gbagbo.

En parlant du maintien de cette date, Ouattara a déclaré que « Je ne vais pas essayer de récupérer le temps qui a été volé de moi à cause de la crise post-électorale ».

 

Avant cette annonce, le Président ivoirien a rejeté l’appel aux états généraux que réclamait le principal parti de l’opposition, le Front Populaire Ivoirien (FPI).

Ouattara a contraire invité le FPI à se mettre au travail au lieu de se focaliser sur l’organisation de ces assises qui ne feraient que perdre le temps aux ivoiriens.

 

Rappelons qu’après la présidentielle de 2o10, le contentieux électoral qui avait opposé Alassane Ouattara à Laurent Gbagbo s’est dégénérée en un conflit armée qui a pris fin le 11 avril 2011 avec l’arrestation de Gbagbo.

 

Arrêté, Gbagbo a été extradé à la Cour Pénale Internationale (CPI) à la Haye le 29 novembre 2011. Ses partisans en exil tout comme en Côte d’Ivoire ont récemment observé les deux ans de cette « déportation » tout en se remobilisant pour la reconquête du pouvoir.

 

C.A.

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

 

 

 

Advertisement