pub
Economie

Etats généraux de la profession des commissionnaires en douane agréé : des résolutions et recommandations formulées pour assainir le secteur de transit au Togo

Advertisement

Les commissionnaires de douane agréés du Togo étaient depuis le lundi 04 novembre 2013 en atelier des états généraux de leur profession. L’objectif poursuivi par ces assises, à en croire M. Koffi Paulin, président de l’UPRAD, est de mener des réflexions sur l’assainissement du secteur de transit au Togo afin d’être crédible devant l’administration douanière et devenir son partenaire.

 

Sous le thème de : « L’assainissement du secteur de transit au Togo pour une meilleure mobilisation des recettes douanières de l’Etat », cette rencontre de quatre jours a permis aux participants de faire une autocritique de leur fonction en vue de mieux apporter leur contribution dans la relance de l’économie nationale. A l’issue des travaux, à en croire M. Kpodar Assiongbon, secrétaire général de l’UPRAD, les commissionnaires en douane agrées, après avoir effectué un diagnostique exhaustif de la profession, tenant compte des mutations en cours dans l’environnement de travail, soucieux de la nécessité de réorganiser la profession et de renforcer la collaboration avec les partenaires, recommandent la participation active et effective de tous les membres aux activités de l’union, le respect des dispositions statutaires et réglementaires de l’union par tous les membres et le respect de la déontologie de la profession.

 

Des résolutions ont été également prises au cours des travaux. Au titre des résolutions, M. Kpodar a énuméré le renforcement du partenariat douane/UPRAD dans un cadre plus formel, la poursuite des discussions avec les autres partenaires publics et privés, la mise en place d’un comité chargé de suivi et de l’évaluation des actions menées pour la redynamisation de l’union, la redéfinition des relation avec le secteur informel en vue de l’assainissement de la profession, l’élaboration et l’adoption d’un code de déontologie de le profession, la réactivation du projet de suivi électronique des marchandises, le respect de la législation douanière par tous, la mise en place d’un observatoire des pratiques anormales, la mise sur pied de structures au niveau de l’UPRAD pour veiller à la cohésion et à la solidarité au sein de l’union afin d’éviter une prolifération des syndicats ou d’organisations parallèles, l’adoption du projet de tarif des commissionnaires en douanes eu plus tard le 1er janvier 2014 et le création d’un comité de mobilisation des ressources financières.

« La volonté de tous est vivement indispensable pour la mise en œuvre de ces résolutions  », a-t-il indiqué.

 

La cérémonie de clôture de ces états généraux a eu lieu en présence du directeur général adjoint des douanes Adjabo Epkao qui a félicité les participants pour leur assiduité aux travaux tout en comptant sur leur partenariat pour la relance de l’économie nationale.


La Redaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement