pub
Economie

Conférence de haut niveau à Lomé, la BOAD fait le bilan de ses 40 ans

Advertisement

« 1973-2013, 40 ans d’interventions de la BOAD au Togo, bilan et perspectives ». C’est autour de ce thème qu’une conférence de haut niveau a réuni jeudi, les responsables de la Banque Ouest-Africaine de Développement, des membres du gouvernement togolais, des hommes d’affaires, des chefs d’entreprises et les médias au siège de l’institution à Lomé. Cette conférence-débat de haut niveau est organisée en prélude à la célébration des 40 ans d’existence de ladite banque qui aura lieu le 14 novembre prochain.

 

Au cours de cette rencontre, les responsables de la banque ont présenté aux participants le bilan synthétique de différentes actions et financements opérées par la BOAD durant ses 40 années d’existence et ses perspectives. De ce bilan, on retient essentiellement le financement des projets de grandes envergures des sept (7) Etats de l’Union et le secteur privée notamment les Petites et Moyennes Entreprises et les Petites et Moyennes Industries (PME/PMI).

 

 La BOAD a donc au cours de ses quatre (4) décennies d’existence, financé les économies des pays de l’UEMOA à hauteur de 2.723,6 milliards de F.CFA dont 36 % de ce financement destiné au secteur public non marchand, 42 % au secteur public marchand et 22 % au secteur privé.

 

Au Togo, pays hôte du siège de la Banque, cette dernière a financé 86 projets d’un montant total estimé à 394 milliards de F.CFA.

A en croire les propos du vice-président de la BOAD, les projets financés au Togo par la banque, ont permis à l’Etat togolais « de créer des conditions favorables au recul de la pauvreté et la mise n place des fondements d’une émergence économique ».

« la BOAD est témoin des efforts inlassables que déploie le gouvernement togolais en vue de relever les défis du développement », a-t-il ajouté.

Il faut noter qu’au chapitre des perspectives, la BOAD compte financer d’autres projets à l’avenir pour ses Etats membres afin d’accélérer leurs émergences économiques et un développement croissant.

 

 Au Togo, la Banque compte fiancer au cours du prochain quinquennat, des projets dans le domaine de l’énergie, de l’agriculture, du transport et des ouvrages dans les domaines de l’hydraulique urbaine et l’assainissement.

 

Il faut rappeler qu’un colloque de haut niveau réunira l’ensemble des acteurs les 13 et 14 novembre prochain à Lomé. Ils débattront autour du thème «  les banques sous-régionales de développement : nouveaux enjeux, nouveaux des défis ». Un sujet qui permettra aux responsables de la BOAD d’approfondir la réflexion sur la meilleure manière de renforcer sa contribution au développement des économies de la sous-région.

LA REDACTION

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement