pub
Politique

TOGO: Atelier de formation modulaire BRIDGE en Genre et Elections

Advertisement

Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et le Ministère des Droits de l’Homme, de la consolidation de la Démocratie chargé de la mise en œuvre des recommandations de la CVJR organise du 07 au 10 octobre 2013 à l’hôtel Sarakawa un atelier de formation module en « Genre et Elections ». Cette session de formation par la méthode BRIDGE (Bâtir des Ressources pour la Démocratie, la Gouvernance et les Elections) a pour objectif de permettre aux acteurs togolais, plus particulièrement les femmes, de compléter et de parfaire leurs connaissances et approches dans le domaine électoral afin de les inciter à participer à la gouvernance politique et administrative de leur pays.

 

En effet, cette session de formation s’inscrit dans un cycle de formation initiée par le PNUD avec l’appui de ses partenaires pour le renforcement des capacités des acteurs clés togolais. Elle sera une opportunité de sensibiliser les participants sur la nécessité de la représentativité égalitaire au processus électoral avec un plaidoyer à l’endroit des acteurs politiques. « Le dernier recensement général de la population togolaise révèle que les femmes occupent 52% de la population. Cependant, il est à constater que les femmes sont quasi absentes dans certains domaines en l’occurrence la politique. L’électorat féminin a été donc considéré comme un enjeu électoral que les partis politiques exploitent en prenant les femmes comme simples électrices sans leur ouvrir les portes pour être candidates et encore moins intégrer leurs priorités dans les programmes de leurs partis et projets de société. La présente formation veut rehausser l’image des femmes en les outillant des moyens pour acquérir des postes de responsabilité politique au lieu d’être des simples électrices. Que les femmes participent activement à la vie politique du pays », a indiqué Mme Khardiata Lo N’diaye, Représentante du PNUD au Togo.

 

Le Ministre des Droits de l’Homme, de la consolidation de la Démocratie chargé de la mise en œuvre des recommandations de la CVJR, Yacoubou Hamadou, en ouvrant les travaux de l’atelier a réitéré ses remerciements au Système des Nations Unies pour leurs multiples soutiens au gouvernement togolais.

 

Il a été soutenue de par la présence de Mme Dédé Ahoefa Ekoué, Ministre de la Promotion de la femme qui a félicité les initiateurs de cet atelier en faveur des femmes.

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement