pub
Culture

Mieux vaut d’avoir une idée nette et précise des usagers des œuvres de l’esprit au Togo

Advertisement

Ce mercredi 23 octobre au BUTODRA (Lomé) Mme Kouméalo Anaté, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et de la Formation civique a procédé à la cérémonie de lancement officiel de recensement des usagers des œuvres de l’esprit. Ce recensement qui durera deux semaines à travers tout le territoire national vient traduire, à en croire Mme Mme Anaté, la place de choix que le gouvernement accorde aux droits du citoyen togolais en général, au droit d’auteur et aux droits voisins en particulier.

 

Afin de permettre aux artistes togolais de rentrer dans leur droit à travers les prérogatives du Bureau Togolais du Droit d’Auteur, il est organisé à travers tout le pays le recensement des usagers des œuvres de l’esprit. « Ce recensement permettra d’identifier les usagers des œuvres de l’esprit pour les amener à s’acquitter du paiement du droit d’auteur. Il concernera les organisations publiques et privées de radiodiffusion et de télévision, les hôtels, les grands palaces, les boîtes de nuit, les bars et restaurants etc. », a indiqué M. Idrissou Traoré Aziz, Directeur Général du BUTODRA.

 

« Ce sera une opportunité d’identification de toutes les catégories d’usagers et de disposer d’un répertoire, d’une base statistique de données sur ces utilisateurs dans notre pays », a précisé Mme Anaté.

 

Elle a réitéré l’engagement du gouvernement à accompagner les artistes tout en demandant à tous les acteurs impliqués dans le déroulement de cette opération à œuvrer pour sa réussite.

 

Max DALLY

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement