International

Ghana : A trois ans de la présidentielle, Rawlings annone une reforme dans le NDC

Advertisement

Soucieux de l’enracinement de la démocratie dans le parti au pouvoir au Ghana, le Congrès National Démocratique (NDC), l’ex Président Jerry John Rawlings propose l’élargissement du collège électoral interne pour plus de démocratie avant les élections de 2016.

 

Ce collège est chargé d’élire en son sein les candidats au poste de conseillers municipaux, de députés et de la Présidence de la République pour les élections générales. Il a prévenu que le refus de s’adapter à cette initiative pourrait jouer contre le NDC lors des élections générales de 2016.

 

Rawlings a fait cette annonce à Dzodze, une localité de la région de la Volta le samedi dernier lors du festival du vin de palme (Deza ) devant la foule des natifs de ce terroir venus assister à cet évènement. De la situation actuelle, Rawlings a relevé que les choix électoraux dans le NDC ne devraient « pas provenir seulement de 20.000 personnes … offrez nous 150.000 personnes ».

 

En développant l’idée qu’il propose, le leader charismatique du NDC a laissé entendre que « le temps est venu pour agrandir le collège électoral du NDC pour qu’un un grand groupe de personnes en soit membre, ce qui sera une meilleure représentation des différentes communautés locales qui sont censées élire les dirigeants du parti… ». Et pour être clair, Rawlings a affirmé que le prochain candidat présidentiel du NDC doit être élu par un collège électoral plus représentatif à l’image de ce qui a été mis en œuvre par le Nouveau Parti Patriotique (NPP), le principal parti de l’opposition.

 

En justifiant cette nouvelle approche de démocratie populaire, il a soutenu que les structures internes actuelles doivent être remises à jour pour l’atteinte des besoins de réformes importantes, lesquelles devront s’adapter aux défis de la dynamique du changement politique mondiale. Pour parvenir à son objectif, le fondateur du NDC a estimé qu’il est grand temps que des pressions se fassent dans le parti pour l’avènement des réformes avant les élections générales de 2016. A l’égard du pouvoir du Président John Mama, l’ex Président a estimé que le gouvernement actuel n’atteindra ses objectifs que si l’opinion publique expose ses faiblesses tout en lui proposant des suggestions concrètes pour lutter contre la corruption.

 

Enfin si Rawlings, la figure emblématique du NDC a choisi d’émettre sa proposition de réformes depuis la région de la Volta à la direction du parti, disons que sa stratégie n’est pas le fruit d’un hasard. Cette région est considérée non seulement comme le fief traditionnel du NDC mais aussi le lieu où le NDC gagne toujours les élections avec un score à la soviétique au détriment de l’opposition qui n’arrive toujours pas à s’y implanter.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée
Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo
Advertisement