pub
International

Encore des morts au Nigéria!!!

Advertisement
Le Nigéria qui connait encore des violences.Au moins 37 combattants de Boko Haram sont décédés lundi dans une frappe aérienne et terrestre coordonnée de l’Armée de terre et de l’Armée de mer du Nigeria, a rapporté mardi un porte-parole des forces militaires. 
 
Selon les informations, les troupes au sol, en collaboration avec les forces aériennes, ont lancé une attaque combinée contre le camp d’insurgés à Alagarno, dans l’est de l’État de Borno, lui-même situé dans le nord-est du pays, faisant au moins 37 morts parmi les insurgés tandis que beaucoup d’autres se sont enfuis avec des blessures par balle, a déclaré le capitaine Aliyu Danja, porte- parole de la 7ème division de l’armée nigériane, aux journalistes à Maiduguri, capitale de l’État.
 
 
Pour M. Danja, « Selon les informations disponibles, les troupes de la 7ème division de l’Armée nigériane ont lancé une attaque contre le camp de Boko Haram situé à Alagarno », Cette opération, entamée lundi, impliquait un assaut terrestre et aérien des troupes de la 7ème Division en conjonction avec le Groupe composite 79 de l’armée de l’air nigériane à Maiduguri, et s’est soldée par la destruction du camp des terroristes. Quelques 3 terroristes au total ont été tués sur place et de nombreux autres se sont enfuis avec des blessures par balle, a déclaré M. Danja.
 
L’armée a récupéré des armes et des munitions et détruit trois véhicules opérationnels ainsi que de nombreuses motos appartenant aux insurgés dans ce camp. 
 
 
Ce raid de l’armée est survenu à peine 48 heures après que plus de 20 personnes ont été tuées par des membres présumés de Boko Haram dans l’État de Borno.
 
 
Firmin Teko-Agbo
 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

 

Advertisement