pub
Médias

Médias/40 ans de la TVT, quels sont les défis de la Télévision Togolaise ?

Advertisement

La télévision togolaise (TVT) est en fête. La chaîne nationale fête ses quarante d’existence. Dans un monde devenu concurrentiel, que faut-il attendre de la télévision dite chaîne mère ?

 

Pour marquer ses quarante ans, la Télévision Togolaise (TVT) a organisé toute une série de festivités. Quarante ans dans la vie d’une institution, cela se fête et de la manière la plus faste possible. Du jeu concurrent à la conférence-débat pour débattre de la nouvelle dynamique dans laquelle la TVT doit s’inscrire, tout est mis en œuvre pour rehausser l’éclat. D’éminentes personnalités se sont mises à contribution. Le clou de la manifestation, c’est ce samedi 07 septembre où dans la soirée, le Palais des congrès a eu à accueillir une grande soirée de spectacle avec au menu une kyrielle de prestations d’artistes de la chanson togolaise.

 

Au delà de cette festivité, la question qui intéresse plus d’un, c’est le sujet relatif à la satellisation de la chaîne qui désormais est sur l’orbite. Il est question également de s’intéresser au contenu, ainsi que la densité de ses programmes.

Quelles sont les attentes des éventuels téléspectateurs au-delà des frontières togolaises ? Quels nouveaux défis auxquels la chaîne nationale est appelée à faire face ?

 

En effet, c’est un secret de Polichinelle que depuis l’arrivée de l’actuel Directeur de la TVT, Kouessan Yovodévi, beaucoup de choses ont changé dans la boîte. Du contenu des journaux au personnel. La diversité au niveau des programmes proposés aux téléspectateurs s’est vue montée d’un cran.

 

Avec la nouvelle situation de la TVT qui passe désormais sur satellite, les débats sont appelés à être davantage de qualité avec des journalistes rompus à la tâche. Des émissions, des débats contradictoires dignes de ce nom quotidiennement animés doivent permettre à la chaîne de répondre aux attentes des téléspectateurs qui sont maintenant au delà des frontières togolaises. Egalément sur la TVT, le personnel compétent est appelé à se spécialiser dans des thématiques diverses. Ceux qui captent par exemple les chaînes camerounaises en savent quelque chose.

 

Pour être vu de l’extérieur et être apprécié, il faut avoir un contenu diversifié et riche. Il faut que les goûts et les attentes du public pluri forme dont la diaspora, soit comblés. Il y a beaucoup de compétents à la télévision. Il suffit d’un déclic pour que la mayonnaise prenne. Et c’est sur ce terrain que le méritant Yovodévi est attendu d’avoir la légitimité de relever le défi.

 

La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

 

Advertisement