pub
Environnement

Le CRAPH lance les projets de lutte contre l’érosion côtière et de création d’emplois à la jeunesse

Advertisement

Dans le cadre de la réalisation de ses activités, le Comité de Réflexion et d’Action pour la Promotion des Droits de l’Homme (CRAPH) a lancé ce mardi 10 septembre 2013 deux projets de société. Le premier projet dénommé « Protégeons la côte » consiste à sensibiliser les populations et les riverains à préserver l’environnement côtier à travers un changement de comportement et en posant des actes efficients. Le second projet se propose d’être une alternative pour le problème d’emploi auquel la jeunesse face aujourd’hui.

 

En effet, il est à constater aujourd’hui que l’avancée de la mer constitue un problème crucial auquel les autorités publiques et les populations côtières s’efforcent de trouver une solution durable. Des actions sont menées pour empêcher cette avancée de la mer qui cause beaucoup de dégâts aux populations. Mais il reste encore à faire et ce projet est un appui aux efforts qui sont déjà faits pour enrayer le drame. A en croire, M. Pacôme Dosseh, Président du CRAPH, on ne peut pas parler des droits de l’homme sans parler de l’environnement car pour jouir pleinement des ses droits, l’homme a besoin de vivre dans un environnement sain. « Ce projet consiste à organiser un tournoi de Beach Soccer en vue de sensibiliser les acteurs impliqués dans la protection de la côte marine. Le tournoi destiné aux riverains, conducteurs de véhicule transportant les sables marins et graviers et journalistes se jouera de Lomé à Aného dans le courant du mois de décembre 2013 », a-t-il ajouté.

 

En ce qui concerne le projet de création d’emplois à la jeunesse, M. Pacôme Dosseh a remarqué que les jeunes ne s’intéressent plus tellement de nos jours à l’apprentissage d’un métier par manque de moyens. « Ainsi, pour contribuer à la réduction de la pauvreté et du chômage, le CRAPH se propose d’offrir aux jeunes, surtout la gent féminine, la possibilité d’apprentissage d’un métier afin de les doter des activités génératrices de revenus », a-t-il signifié.

 

Le métier de poterie-céramique et des arts plastiques sont les domaines dans lesquels les apprenants sont attendus. Néanmoins, ceux qui désirent apprendre d’autres métiers comme la couture, la coiffure et autres peuvent toutefois approcher le CRAPH pour leur accompagnement durant l’apprentissage.      

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

 

Advertisement