pub
Sport

Dernières journées des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014 : Panorama des différentes rencontres

Advertisement

 

Le continent va vibrer tout ce week-end au son de la dernière journée des éliminatoires du Mondial 2014. Quelques tickets ont été déjà distribués (Algérie, Egypte, Côte d’Ivoire). Mais les 7 derniers sésames vont s’arracher dans des duels qui resteront surement dans les annales. Tour d’horizon.

 


Groupe A

C’est un duel à distance entre l’Ethiopie et l’Afrique du Sud. Pour peu, cette dernière journée compterait pour du beurre. Mais l’erreur administrative des Antilopes Walya a relancé les débats. Pendant qu’ils seront face à la Centrafrique, les Bafana Bafana accueilleront le Botswana. Seul but : gagner et attendre un faux de l’Ethiopie.

7 septembre à Brazzaville : Centrafrique – Ethiopie

7 septembre à Durban : Afrique du Sud – Botswana

 

 


Groupe B

La Tunisie aurait pu passer un dernier week-end d’éliminatoires tranquille si la Guinée équatoriale n’avait pas naturalisé ses joueurs sans véritable réglementation. Voilà le Cap Vert relancé dans le groupe et qui s’avance vers les Aigles de Carthage. La rencontre promet : le vainqueur passe. Pendant ce temps, le Nzalang Nacional se déplacera à Freetown en Sierra leone.

7 septembre à Freetown : Sierra Leone – Guinée Équatoriale

7 septembre à Rades : Tunisie – Cap Vert

 

 

Groupe C :

pour du spectacle au Félixia

Les dés sont pipés depuis la dernière journée. Du coup, pour le public ivoirien, il s’agira d’assister à un beau spectacle avec en prime le premier match de Didier Drogba depuis le fiasco de la CAN 2013. Face à une formation marocaine en pleine reconstruction. La Tanzanie, futur équipe surprise du continent évoluera sans ses deux cracks face à la
Gambie.

7 septembre à Bakau : Gambie – Tanzanie

7 septembre à Abidjan : Côte d’Ivoire – Maroc

 


Groupe D :

Kumasi en ébullition

Le match a déjà démarré en coulisses. Ce mercredi, l’avion des Chipolopolo a pris du retard pour arriver en terre ghanéenne à cause d’une interdiction d’atterrissage à Kumasi. Une situation qui a mis les Zambiens dans un état second. Voilà de quoi pimenter le gros choc de cette dernière journée avec le Ghana qui a retrouvé ses stars
(Michael Essien, Andre Ayew et Prince Boateng).

Le match se joue demain.


6 septembre à Kumasi : Ghana – Zambie


8 septembre à Omdurman : Soudan – Lesotho

 

 

Groupe E

Les deux rencontres sont décisifs. Alors que le Congo se déplace au Niger, le Burkina Faso accueille le Gabon. Diables rouges et Etalons peuvent encore se qualifier voire, des Panthères qui restent en
embuscade et qui peuvent espérer avec une victoire à Ouagadougou. Ça promet.

7 septembre à Ouagadougou : Burkina Faso – Gabon

7 septembre à Niamey : Niger – Congo

 


Groupe F

L’attraction sera le match Nigéria-Malawi. Une rencontre sous tension depuis que Stephen Keshi et Tom Saintfiet se sont échangés des mots pas vraiment doux par presse interposée. L’occasion pour eux d’en découdre à travers choix tactiques. Les Super Eagles sont battu en
rappel toutes leurs stars à Calabar.


7 septembre à Calabar : Nigeria – Malawi

8 septembre à Nairobi : Kenya – Namibie

 


Groupe G

L’Egypte a passé des qualifications tranquilles. Cinq matchs, cinq succès et un retentissant 15 points.

Aucune formation du continent n’a fait mieux. Du coup, avec le ticket des play-offs en poche, les
Pharaons peuvent attendre sereinement la Guinée mardi à El Gouna.


8 septembre à Harare : Zimbabwe – Mozambique

10 septembre à Alexandrie : Egypte – Guinée

 


Groupe H

L’Algérie a réalisé le parcours parfait. Avec 12 points, les Fennecs ont déjà leur ticket pour le prochain tour. La réception du mali sera l’occasion pour Halilhodzic de présenter ses nouvelles recrues
binationales (Belfodil, Taider, etc.). Le Bénin pourra applaudir à Cotonou Stéphane Sessegnon qui vient de réaliser un des bons coups du mercato estival devant le Rwanda.

8 septembre à Porto Novo : Bénin – Rwanda

10 septembre à Blida : Algérie – Mali

 

 

Groupe I :

« Super Eto’o » ?

L’attention sera surtout du côté de Yaoundé où Samuel Eto’o devrait endosser de nouveau un costume de sauveur pour qualifier son Cameroun chéri. Mais attention, la Libye, leader du groupe, est toujours invaincue dans ces éliminatoires. A Lomé, des Eperviers déplumés (0
succès en 5 matchs) attendent une sélection très pâle de la RD Congo.

Pour la rencontre du Togo contre la RDC, rien apparemment ne fait mobiliser les Togolais comme on en connaît par le passé malgré le fait que les Eperviers sont mathématiquement éliminés de course.

Les Eperviers dans un tourbillon n’offrent plus d’espoir.

 

 

Groupe J

Pour finir, le Sénégal sera très loin de ses terres. Pas pas de quoi entamer la motivation des Lions de la Teranga. Surtout que le match face à l’Ouganda ne compte pas pour du beurre. le vainqueur aura le précieux sésame pour les play-offs.


7 septembre à Lubango : Angola – Liberia

7 septembre à Marrakech : Sénégal – Ouganda

 


Ametbao (africatopsports)

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement