pub
Politique

Dans les coulisses de l’Assemblée nationale: Comment et pourquoi UNIR a raflé tous les postes du Bureau du parlement?

Advertisement

Depuis la semaine passée, le parti UNIR était entré en discussion avec les autres partis représentés à l’Assemblée Nationale avec l’objectif clair de se partager les postes du Bureau de l’Assemblée Nationale et des commissions parlementaires.

 

C’est ainsi que les postes de la deuxième vice-présidence, de la deuxième questure, du deuxième secrétariat parlementaire devaient revenir au CST. Notons au passage que bien avant, le parti UNIR avait concédé quatre (4) commissions sur les neuf (9) à l’opposition et il leur revenait de se les partager en entre eux.

 

Arc-en-ciel devrait avoir la quatrième vice-présidence et le troisième secrétariat parlementaire.

Une questure et un secrétariat parlementaire étaient proposés à l’UFC.

 

Les délégations aux discussions ont demandé de se replier afin de consulter leurs bases respectives.

C’est ainsi qu’à leur rencontre du samedi 31 août 2013, le CST a exigé le poste de premier secrétariat parlementaire faute de quoi il se retirerait purement et simplement du bureau de l’Assemblée Nationale et des commissions.

 

L’Arc-en-ciel quant à lui a exigé le poste de troisième vice-président au lieu du quatrième si non il retirerait aussi. Quant à l’UFC, elle exigeait un poste de vice-président assorti également de la même menace de se retirer.

 

C’est ainsi que le lundi, les discussions se sont poursuivies dans toute la matinée. L’Arc-en-ciel et l’UFC ont maintenu leur exigence. Quant au CST, il a accepté les postes proposés mais dit ne pas être en état d’esprit de voter à main levée pour les candidats de UNIR alors que sur la base du consensus, ils devraient ensemble voter pour les candidats d’UNIR et pour les candidats du CST. C’est ainsi que l’opposition parlementaire a retiré sa candidature à tous les postes du bureau de l’assemblée nationale, obligeant du coup le parti UNIR à pourvoir à tous les postes.

Rappelons que le président de la nouvelle Assemblée nationale est l’Honorable Drama Dramani de UNIR.

 

La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement