pub
International

Présidentielle du Mali : Le fair-play de Soumaïla Cissé

Advertisement

C’est rare en Afrique de voir un vaincu de l’élection présidentielle féliciter son adversaire. Mais c’est ce qui est arrivé au Mali où même avant la publication des résultats du second tour, Soumaïla Cissé, le concurrent d’Ibrahim Boubacar Keïta, est allé rendre visite à celui-ci, lundi 12 août dans la soirée, pour reconnaître sa défaite.

 

Soumaïla Cissé a justifié ce geste par « la tradition malienne », et espère que le « président Keïta » pourra faire face aux besoins des Maliens. Il dit ne pas renoncer cependant à la politique, ni même à une destinée présidentielle. « J’ai été le [IBK, ndlr] voir avec mon épouse, avec mes enfants, et il m’a bien reçu. Ça a été un moment de convivialité, mais je tenais surtout à être républicain.

 

Un républicain, c’est celui qui reconnaît sa défaite. […] A ce stade-là, il ne faut plus rentrer dans la polémique, il faut dépasser ça, c’est l’avenir qui nous interpelle aujourd’hui… », a-t-il déclaré. Un fair play qui doit inspirer d’autres candidats malheureux.

Ametbao

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement