pub
Développement

Le Marché de Crédit en Nature Pérenne (MCNP) au service de l’amélioration des conditions de vie et de travail des togolais

Advertisement

Après la Foire Artisanale du Togo (FA) et le Salon International Agroalimentaire de Lomé (SIALO), le Groupement d’Intérêt Economique ReDéMaRe a convié les acteurs économiques participants à ces événements à la salle de conférence du CETEF ce mardi 20 Août 2013 à une table de discussion sur le Marché de Crédit en Nature Pérenne (MCNP).

 

Comment mettre les moyens à la disposition de la force productive pour permettre à toutes les couches de la population togolaise à trouver de du travail qui peut leur permettre de vivre convenablement ? Selon M. Sama Essohamlon, Promoteur du MCNP, le démarrage de toute activité productive a besoin de l’argent et des matériels.

 

Pour acheter ces matériels, il faut donc trouver de l’argent à travers des prêts ou par ses propres moyens. Le MCNP permet donc aux forces de production de mobiliser l’argent à cette fin. « On doit donc se mettre ensemble pour que chaque togolais ait sa propre société désormais. Cela passera par leur enrôlement au Marché de Crédit en Nature Pérenne pour bénéficier des crédit en nature et faire avancer ses activités », a-t-il ajouté.

 

Le MCNP apporte le capital productif qui permet de disposer des matériels de travail et est différent du capital mort. Le Marché de Crédit en Nature Pérenne (MCNP) est la plate forme qui apporte le pouvoir d’achat et qui peut être maîtrisé localement pour faire générer des revenus aux populations.

Max DALLY

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement