pub
International

Golfe de Guinée : Le Ghana fait acte de candidature à la Commission

Advertisement

En marge du dernier sommet des Chefs du Golfe de Guinée qui s’est tenue le 10 août dernier à Malabo en Guinée Equatoriale, le Ghana a officiellement fait acte de candidature à la Commission du Golfe de Guinée (CGG).

 

Selon une publication du bureau de communication de la Présidence ghanéenne, l’engagement du Ghana à devenir un pays membre de la Commission a pour but de partager des informations et des expériences en vue de maintenir la sécurité le long du Golfe de Guinée.

 

La demande du Ghana a été introduite par le Président John Mahama. Avant cette demande officielle, le Ghana assistait aux travaux de la Commission sur les questions de sécurité maritime en tant que pays observateur.

 

En faisant un rappel sur la nécessité de lutter contre les actes de pirateries dans les eaux maritimes du Golfe, Mahama a rappelé que l’inaction contre ce genre de fléau risquerait de nuire à l’économie des pays ayant en partage le Golfe de Guinée mais aussi influencer la vie des populations.

 

Signalons que les problèmes auxquels les agents de sécurité maritimes sont confrontés dans le Golfe de Guinée sont entre autres la piraterie, le trafic de drogue, la pèche non officielle et non réglementée, la pollution marine, le vol à main armée sur des navires et des différends sur les frontières maritimes.

 

Enfin rappelons que la Commission du Golfe de Guinée dont le Ghana souhaite faire partir a été créée en 2001 mais elle n’a démarré officiellement ses activités qu’en 2012.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

 

Advertisement