pub
International

Election présidentielle au Mali, IBK et Soumaila Cissé arrivent en tête au 1er tour

Advertisement
Les résultats de l’élection Malienne viennent de tomber. Ils font de Ibrahim Boubacar Keita et Soumaila Cissé vainqueur du premier tour. 
 
Le candidat du Rassemblement pour le Mali (RPM) IBK a remporté 39,24% des voix exprimées au premier tour, tenu le 28 juillet, contre 19,44% pour le candidat de l’Union pour la République et la Démocratie (URD) Soumaïla Cissé. Le candidat de l’Alliance pour la démocratie au Mali (Adéma), Dramane Dembélé, arrive en troisième position avec 9,59%, selon le colonel Moussa Sinko Coulibaly. 
 
Le dimanche 11 août, ils s’affronteront lors du deuxième tour de l’élection présidentielle.
 
Agé de 68 ans Ibrahim Boubacar Keïta candidat du Rassemblement pour le Mali (RPM), est en pôle position. Fort de son score élevé au premier tour  (près de 40% des voix), le palais de Koulouba lui semble enfin promis après ses échecs en 2002 et 2007.
 
Éléphant de la scène politique malienne, c’est un ancien protégé de l’ex-président Alpha Oumar Konaré, dont il a été successivement ministre des Affaires étrangères (1993-1994) puis Premier ministre entre 1994 et 2000.
 
Sur FRANCE 24, Soumaïla Cissé, a demandé des mesures qui garantissent la transparence du second tour du scrutin, qui se tiendra le 11 août.
 
Avec 19,44 % des voix au premier tour, le candidat de l’Union pour la démocratie et la république (UDR), Soumaïla Cissé, est confiant. “J’avais toujours dit que je serai présent au second tour“, a-t-il assuré dans un entretien réalisé par téléphone sur FRANCE 24. “La pente ne sera pas dure à remonter car il ne s’agit pas d’une prolongation d’un vote mais d’une nouvelle élection où tout est possible“, a encore fait valoir le challenger.

La victoire est d’autant plus possible aux yeux du candidat UDR qu’”elle ne sera pas entachée de fraudes comme au premier tour“. Le camp Cissé a assuré à l’issue du vote que la fraude avait porté un grave préjudice à leurs résultats. “Nous avons non seulement les preuves des fraudes électorales mais nous les avons soumises à la Cour constitutionnelle“, a en outre, affirmé le candidat.
 
Firmin Teko-Agbo
 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

 
Advertisement