pub
Politique

Togo/ Législatives 2013, La mission d’observation de la CEDEAO salue le déroulement du scrutin

Advertisement
La Mission d’observation électorale de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) a salué ce vendredi le déroulement du scrutin du 25 juillet 2013 au Togo, à travers un rapport préliminaire de fin de mission présenté à la presse. 
 
Pour le Chef de la mission Léopold Ouedraogo, les insuffisances constatées au cours du déroulement de ce scrutin n’ont pas empêché « la libre expression des citoyens » togolais au vote. « Aucun incident ni irrégularité majeurs n’ont été observés. La mission estime que dans l’ensemble, le scrutin du 25 juillet 2013, s’est déroulé dans des conditions acceptables de liberté et de transparence ». a-t-il rapporté à la presse.
 
La mission a invité les partis politiques à « s’abstenir d’user de la violence » et à recourir aux voies légales pour le règlement du contentieux électoral. Et au gouvernement le devoir de poursuivre les reformes constitutionnelle et institutionnelle ainsi que la mise en œuvre de l’Accord politique globale (APG) avec l’ensemble de la classe politique. 
 
Au total 80 observateurs ont été déployés dans les 5 régions du Togo pour l’observation de ces élections législatives. Les dernières tendances de la CENI placent le parti Union pour la République (UNIR) en tête avec 62 Députés.
 
Selon les tendances actuelles, UNIR arrive en tête avec 62 sièges, suivi du CST qui a 19 sièges, et Arc En Ciel avec 6 sièges. Vien l’UFC qui dispose de 3 sièges et Sursaut-Togo qui occupe la dernière place avec 1 siège.
 
La Rédaction 
 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

 
Advertisement