pub
Justice

Olivier Amah finalement vers la prison d’Atakpamé

Advertisement

L’ex chef d’escadron de la Gendarmerie, Olivier Amah, accusé d’avoir tenu des propos assimilés à une révolté de l’Armée togolaise vient d’être ordonné à être transféré à la prison d’Atakpamé. Interpellé le 27 mai dernier, il séjournait depuis le 28 mai à la prison de Mango. Les juges ont accepté son transfert à la prison d’Atakpamé.

Selon son avocat, Célestin agbogan, « Juridiquement, la décision de la Chambre d’accusation de la Cour d’appel n’est pas fondée. Nous n’avons pas demandé qu’il soit transféré à Atakpamé. Nous avons demandé qu’il soit carrément ramené à Lomé ».

Il a ajouté par ailleurs qu’il entend introduire un recours. Déjà à la veille de cette décision, son conseil avait demandé sa mise en liberté ou, à défaut, son transfert à la prison de Lomé, selon une source.

La Rédaction

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement