pub
International

Les maliens votent pour les présidentielles ce dimanche: Le vote a commencé ce matin à 08H00 ( GMT et locales)

Advertisement

Le premier tour de l’élection présidentielle au Mali se déroule ce dimanche dans la quiétude et sans difficultés majeures, a constaté un correspondant de Xinhua qui a visité quelques centres de vote de la capitale malienne.

Dans le centre de vote de Bamako-Coura, un quartier de la capitale malienne, nous avons rencontré le maire de la commune III du district de Bamako, Abdel Kader Sidibé, qui selon lui ” il y a une affluence”. Si ça continue ainsi, on aura un taux de participation élevé, “celui-ci a précisé que sa commune a plus de plus 81 000 électeurs dont 85% ont retiré leurs cartes NINA (cartes d’ électeurs)”.

L’ ambassadeur des Etats-Unis au Mali, Mary Beth Leonard, a effectué une visite dans le même centre de vote de Bamako-Coura et a laissé entendre qu’ “aujourd’ hui est une belle journée pour le Mali (..)“.

En commune IV du District de Bamako, le candidat du Rassemblement pour le Mali (RPM), Ibrahim Boubacr Kéita, a voté dans le centre du Groupe scolaire de Sébénicoro.

S’ adressant à la presse, Ibrahim Boubacar a émis le souhait afin “seul le Mali soit gagnant au soir du scrutin” et affirmé que “ce scrutin nous permet, Incha’ Allah (S’ il plaît à Dieu) un taux de participation absolument élevé jamais connu dans ce pays (..)“.

Selon les autorités nationales, plus 6,87 millions d’électeurs sont appelés à voter dans les 25.000 bureaux de vote à l’intérieur du pays et à étranger.

Un second tour du scrutin devrait se tenir le dimanche 11 août prochain si aucun des 27 candidats n’obtient la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour.

Cette élection marquera la fin de la transition au Mali, qui a commencé en avril 2012, suite au coup d’Etat militaire du 22 mars 2012. Elle devrait permettre au pays de sortir d’une crise sécuritaire et institutionnelle.

Firmin Teko Agbo

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement