pub
Politique

Législatives 2013 : Le train de la Campagne a démarré sans le CST et l’Arc-en-ciel

Advertisement

Le processus électoral piloté par la CENI depuis quelques mois entre dans une nouvelle étape. Les campagnes ont démarré ce samedi 06 juillet sur tout le territoire national. Plusieurs partis politiques ont député leurs opérations de séduction. C’est le cas de l’Union des Force du Changement qui a sillonné les altères de la capitale dans une gigantesque caravane. La Santé du Peuple, l’un des tous derniers partis politiques du Togo profite de cette occasion pour mieux se faire connaître du public. Il multiplie les affiches dans tous les coins de rue. On note cependant l’absence des partis politique de la coalition Arc-en-ciel et ceux du Collectif Sauvons le Togo.

Des rumeurs persistantes annoncent le report des élections législatives que se tiendront sauf changement de programme (à la dernière minute), le 21 juillet. Ni la CENI, ni le gouvernement ne confirment la thèse de ce report.

Rappelons qu’aucune déclaration officielle n’est sortie à l’issu des tractations menées en fin de semaine entre le pouvoir et l’opposition sous la supervision de Mgr Nicodème Barrigah et des représentations diplomatiques sur le sujet. Des indiscrétions révèlent que les deux parties se sont entendus sur une feuille de route pour entamer les discussions mardi.

Le CST et Arc-en-ciel réclament selon republicoftogo, une représentation dans les commissions de la CENI qu’ils ont boudée. Ils exigent également le report de la date des élections de deux semaines.

Aux dernières nouvelles un dialogue conduit par Mgr Nicodème Barrogah, réunit à ce jour les principales formations politiques du pays.

La Rédaction

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement