pub
Faits divers

Ghana : Les incendies de marchés ont-ils une source spirituelle ?

Advertisement

Les récents incendies qui ont ravagé des marchés à Accra, la capitale ghanéenne, attendent toujours que les enquêteurs révèlent leurs causes. Mais en attendant la publication de ce rapport d’enquête, nous apprenons de nos confrères de l’Agence de presse gouvernementale (GNA) que l’origine du feu serait spirituelle d’après une source traditionnelle.

Selon le GNA, Pe Oscar B. Tiyiamo II, le chef suprême traditionnel de Kayoro a attribué les récents incendies à la divinité Kukulu, laquelle se trouve dans la rivière Kayoro près de Navrongo, une localité dans la région nord du Ghana. Tiyiamo II se présente par la même occasion comme le chargé de la divinité Kukula.

Expliquant la probable source des malheurs qui ont dévasté des marchés de la capitale, ce chef traditionnel a laissé entendre que des gens ont profité des bénédictions de la divinité Kukulu sans revenir honorer comme promis leurs promesses faite aux dieux. Et pour lui cela est du au fait qu’étant donné que les gens ont ignoré leurs promesses, la divinité a les moyens de récupérer ses biens.

Il a tenu à préciser qu’importe la localisation des marchands qui ont visité la divinité pour que leurs affaires prospèrent, Kukulu peut les poursuivre partout où ils seront afin de récupérer son dû.

En vue d’épargner les marchands des marchés qui n’ont pas encore honoré leurs promesses envers Kukula, le chef traditionnel de Kayoro et chargé de cette divinité a lancé un appel à ceux qui n’ont ne sont pas encore revenus vers la divinité à venir s’acquitter de leur dettes, obtenir des faveurs ou des délais supplémentaires pour honorer leurs vœux.

C.A.

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement