pub
Politique

Élections législatives 2013/ Le gouvernement débloque près d’un demi-milliard de francs pour les partis politiques

Advertisement
Les partis politiques et regroupements politiques en lice pour les élections législatives de juillet 2013, bénéficient désormais d’un soutien financier de l’État pour le financement des campagnes électorales.
 
Comme annoncés en juin dernier par le ministre Gilbert Bawara lors du vote de la loi portant financement public de la campagne électorale, environ 500.000.000 de francs CFA seront débloqués par le gouvernement pour venir en soutien aux partis politiques et regroupement de partis politiques engagés total. C’est désormais officiel. Les différents partis politiques et regroupement de partis politiques engagé dans le processus électoral en cours sont rentrés en possession des fonds.
 
D’après nos recoupements d’informations, la répartition a été faite entre les partis politiques représentés à l’Assemblée nationale et les partis extraparlementaires. 
 
Le parti au pouvoir Union pour la République (UNIR) de Faure Gnassingbé, l’Union des Forces de Changement (UFC) de Gilchrist Olympio , le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) de Me Apévon et l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) de Jean pierre Fabre reçoivent chacun 50 millions de F CFA pour les campagnes électorales. 
 
Le Collectif « Sauvons » le Togo (CST) et la Coalition Arc-en-ciel ont reçu à leur tour, 20 millions de F CFA chacun. Ensuite s’en suivra les partis politiques non représentés au parlement et en course pour les législatives qui reçoivent entre 5 et 10 millions de francs CFA chacun.
 
Il faut noter que les discussions se poursuivent ce lundi pour permettre à chaque parti politique de bien préparer le scrutin dont la date officielle pour le moment est toujours fixée au 21 juillet prochain.
 
Emmanuel Vitus
 
 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

 

 
 
 
Advertisement