pub
Société

Célébration de la journée mondiale contre la drogue au Togo : incinération de 2 tonnes de drogues saisies au champ de tir à Agoè Nyivé

Advertisement

Le 26 Juin dernier, le monde entier a célèbré la 26ème édition de la journée internationale contre la drogue. L’événement a été marqué au Togo une conférence de presse et la destruction des types de drogues arrêtées et saisies auprès des trafiquants.

Selon le rapport mondial sur les drogues 2013, les nouvelles données globales sur le nombre de personnes qui s’injectent des drogues et parmi ces dernières, celles qui vivent également avec le VIH, montrent les progrès et les reculs pour la période 20008-2009. Sous le thème, le phénomène des nouvelles substances psychoatives, le trafic et l’abus de drogue constituent un obstacle majeur au développement. L’utilisation de drogue entraîne de nombreux risques sanitaires et la prise en charge des toxicomanes est souvent insuffisante.

L’Office des Nations Unies contre la Drogue et la Crime (ONUDC) représenté M. Pierre Napan a pris la tête de la campagne internationale destinée à faire mieux connaître l’énorme problème que la drogue pose pour la société et surtout pour les jeunes.

Cette campagne cherche à mobiliser les populations pour qu’elles réagissent face à l’abus de drogues et encourage les jeunes à penser d’abord à leur santé et à ne pas prendre de drogues. 

Au Togo, plus de 60000 Kg de drogues de différents types de drogues saisis des mains des trafiquant à l’aéroport et au port de Lomé par les services de répression du trafic illicite de drogues ont été brûlés au champ de tir à Agoè Nyivé. Le cannabis, le tramadol, le méthamphétamine et les médicaments contrefaits sont les types de drogues qui ont été incinérés mercredi passé au champ de tir de Lomé.

Max Dally

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

 

Advertisement