pub
Environnement

Célébration de la Journée Africaine de l’Ecologie (JAE) au Togo

Advertisement

Les locaux de l’Organisation Mondiale de la Santé servent  de cadre à une rencontre des acteurs impliqués dans la protection de l’environnement et de l’écologie pour marquer la célébration de la Journée Africaine de l’Ecologie (JAE) au Togo ce vendredi 19 juillet 2013. Le cadre de discussion qu’offre cette initiation est l’Association de Secours et d’Orientation Lisungi du Togo (ASOL-Togo), en collaboration avec le réseau Groupe de Réflexion des Ecologistes du Togo (GROETO).

 

Placé sous le thème : « Tous ensemble pour une même lutte », la célébration penchera sur des communications édifiantes en faveur de la protection de l’environnement. En effet, la JAE est un cadre de concertation qui regroupe les organisations écologiques du Benin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire et du Togo pour discuter des questions sur la protection de l’environnement et du cadre de vie des populations. « C’est ainsi que nous nous retrouvons pour échanger et partager les expériences, voir ce qui a été fait et ce qui reste à faire pour le mieux être de l’homme. La quatrième édition que nous célébrons cette année a pour message la sensibilisation de l’être humain à prendre conscience qu’il partage cette planète avec d’autres êtres vivants et donc dans ses projets il doit prendre en compte ses existences pour ces espèces aussi bien animales que végétales puissent être protégé puisque nous nous dépendons tous. L’écologie est menacée, la preuve est que les sachets polluent notre environnement, nos terres deviennent de plus en plus pauvres, le problème qui sont de plus récurrents etc. », a indiqué Mme Faustine Aléza.

 

Pour Nicolas Biron, Représentant de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), ”la présence de l’OIF en cette cérémonie de célébration de la Journée Africaine de l’Ecologie se situe dans le cadre de l’apport de la maîtrise de la langue française pour le développement dans les zones rurales en particulier sur le développement durable. Pour nous à la francophonie quand on parle du développement ce n’est forcément celui économique, social mais aussi durable qui implique toutes les questions de durabilité de l’écologie et de l’environnement. Donc il s’agit donc de pouvoir communiquer en langue française, émettre des idées pouvant défendre la cause de l’environnementale et écologique pour une vie harmonieux de l’homme”.

 

La cérémonie d’ouverture des travaux a du gouvernement qui a réitéré l’engagement du gouvernement à soutenir les actions de protection de l’environnement.

Max Dally

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement