pub
Société

Atelier national OUSA/CNTT/ACFTU d’éducation ouvrière

Advertisement

Le coup d’envoi des travaux de l’atelier national de programmation des activités d’éducation ouvrière et de formation syndicale a été donné ce jeudi 04 juillet 2013 au Relais de la Caisse. Il vient à point nommé pour permettre aux participants de se nourrir de nouvelles approches de formation syndicales et à des méthodologies d’éducation ouvrière et syndicale appropriée.

Le constat est alarmant, car depuis un certain temps, les transformations économiques et sociales qui secouent la communauté internationale perturbent et risquent de perturber durablement un avenir social serein pour les travailleurs de par le monde. Il s’avère nécessaire pour les professionnelles des organisations professionnelles de jouer un rôle déterminant dans la conception et la mise en œuvre des programmes de sortie de crise.

Selon, le ministre du Travail, l’Emploi et des Lois Sociales, M. Yacoubou Amadou, cela passera par la mobilisation, la cohésion et la collaboration des acteurs concernés. « C’est ainsi que le présent atelier de formation syndicale des travailleurs et travailleuses tire le meilleur parti de la lutte syndicale. Nous devons donc former un maximum de nos cadres d’encadrement ou adhérents de base, comme nous l’a confié nos statuts », a ajouté M. Agui Palanga, SG de la CNTT.

Le présent atelier qui s’étend sur deux jours est soutenu par l’OUSA et appuyé financièrement par le partenaire chinois l’ACFTU. Il est donc demandé aux participants venus des différentes régions et préfectures du Togo à partager, informer et sensibiliser leurs bases sur les thèmes qui seront développés durant ces deux jours de formation.

Max Dally

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement