pub
Finances

TOGO: Loi rectificative des finances votée au Parlement

Advertisement

Au Togo, la loi de finances rectificative vient d’être adoptée par les députés ce mardi, en vue de permettre au Gouvernement de faire face à un certain nombre de prérogatives qui s’imposent.

Cette nouvelle disposition budgétaire fait suite aux mesures du collectif budgétaire arrêtées lors d’un récent conseil des ministres. Ceci pour permettre au gouvernement de faire face à la crise du monde des Travailleurs, particulièrement les revendications des fonctionnaires, et corriger les déséquilibres observés après les incendies de Kara et de Lomé.

Désormais, le budget 2013 s’équilibre en recettes et en dépenses à 694.02 milliards, dégageant un gap nul contre un budget initial de 779.82 milliards avec un gap de 6.57 milliards.

Pour y parvenir, le gouvernement a opté pour une réduction du train de vie, en réajustant le budget d’investissement avec une baisse de six milliards trois cent millions (6 300 000 000) FCFA, et en augmentant les subventions aux produits pétroliers de vingt milliards (20 000 000 000) FCFA. Sans oublier les dépenses liées à l’organisation des élections législatives prochaines.

Ainsi d’une part la masse salariale a connu une hausse de dix milliards soixante douze millions (10 072 000 000) FCFA, et d’autre part, les subventions aux Universités ont augmenté de Un milliard soixante dix millions (1 070 000 000) FCFA.

Le souci du gouvernement est de réduire le déficit budgétaire par rapport au produit intérieur brut à un taux raisonnable de 10,5% à 6%, a précisé le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéh Ayassor.

La Rédaction

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement