pub
International

Quelques mineurs clandestins Chinois arrêtés au Ghana

Advertisement

Cent vingt quatre (124) mineurs clandestins Chinois arrêtés au Ghana seraient impliqués dans l’exploitation aurifère illégale dans la région centrale d’Ashanti ainsi que dans les régions occidentales et orientales. C’est ce qu’a indiqué le directeur des affaires publiques de la SIG, Francis Palmdeti. 

Seraient-ils rapatriés ou non? En tout cas, pour l’heure le Service d’immigration mène une enquête pour pouvoir en décider. L’ambassade de Chine au Ghana a confirmé les arrestations. Le porte-parole de l’ambassade, Yu Jie, a déclaré à Xinhua que l’ambassade a demandé au gouvernement ghanéen de garantir les droits juridiques des personnes arrêtées, tout en exhortant les ressortissants Chinois vivant au Ghana à se conformer strictement aux lois locales.

Il faut noter que la menace d’exploitation minière illégale devient récurrente au pays. Et Le président Ghanéen John Dramani Mahama a lancé un comité interministériel le 14 mai pour faire face à cette situation.

Firmin Teko-Agbo

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement