pub
Economie

Participation du Togo à la 5ème TICAD: Le ministre Djossou K. SEMODJI a informé la presse sur les acquis de la conférence pour le Togo

Advertisement

Ce dimanche 09 juin le ministre auprès du Président de la République, chargée de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du territoire, Djossou Kokou SEMODJI a organisé une conférence à son cabinet pour présenter aux médias la restitution de la 5ème Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD V) qui s’est tenue du 1er au 03 juin dernier à Yokohama au Japon.

Forum international ouvert et inclusif depuis sa création en 1993, la TICAD qui célèbre son 20ème anniversaire, a été l’occasion pour les pays africains, dont le Togo, de renforcer les bases économiques du développement à travers le développement des infrastructures et des ressources humaines, la diversification économique et la promotion d’une croissance générale et induite par le secteur privé. 

Pour le ministre Djossou Kokou SEMODJI, l’enveloppe financière de 32 milliards de dollars que le Japon met à la disposition des pays africains pour leur développement, vont réellement participer à la réalisation réussie des actions qui sont porteuses des résultats axés sur la sensibilisation du monde aux défis et aux opportunités de développement de l’Afrique.

Pour le Togo, il est attendu dans le cadre de ce programme, des actions visant renforcer le financement du développement du corridor logistique. Une attention particulière a été également accordée au Programme du Volontariat National (PROVONAT), un programme qui jouit d’une attention particulière du Japon.

Il est question également à travers ce programme d’œuvrer pour une croissance de qualité, grâce à des actions concertées en vue de la promotion d’une économie solide et durable, d’une société inclusive et résiliente, de la paix et la stabilité, thèmes principaux de la TICAD V.

Autant d’opportunités que le Togo lancé dans un processus de relance de son économie nationale, aura à mettre à profit grâce à des spécificités de coopération que le Japon met naturellement en œuvre avec ses partenaires.

 Entre autres spécificités, le transfert de technologie, la transformation des ressources naturelles sur place…

Notons que la TICAD a à intensifier ses efforts de promotion d’une croissance transformatrice, résiliente et inclusive au Togo comme dans d’autres pays africains, afin que les avantages puissent être partagées entre tous les citoyens, plus largement plus équitablement et de manière durable.

Cette conférence a vu la participation des chefs d’Etat et de gouvernement africains, des organisations internationales et régionales d’Afrique et d’Asie, des délégations du Japon, des représentants des structures du secteur privé et de la société civile.

Vicarmelo TIEM

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement