pub
Sport

Libye-Togo (2-0) : Les Eperviers paient le prix de la cacophonie

Advertisement

Ce vendredi, au stade de Tripoli, en Libye, les Eperviers jouaient les Chevaliers Blancs de la Méditerranée. C’est sur un score sans appel de 2-0 que les Libyens sont venus à bout d’une équipe togolaise sans âme.

Tout s’est fait dans les toutes premières minutes de la première mi-temps. Cette rencontre démarrée sur un rythme imprimé par les Libyens, les Togolaise encaissent rapidement un but sur penalty de Saleh à la 7ième minute, coup de pied de réparation causé par le milieu Komlan Améwou. Onze minutes plus tard, c’est le même Améwou qui marque contre son camp avant que les deux équipes n’aillent au citron.

Au retour de la pause, l’équipe hôte se créé des occasions mais ne les concrétisent guère. De leur côté, la sélection togolaise a tenté de réduire le score et envisager un match nul en vain.

Avec cette victoire, les Libyens confortent leur première place avec 9 points devant les Lions Indomptables du Cameroun qui jouent ce dimanche. La Fédération togolaise de football paie ainsi ce que certains journalistes français désignent par ironie « Togo story ».

Aux dernières nouvelles, la Fifa annonce l’ouverture d’une enquête sur le Togo, l’Ethiopie et un troisième pays, pour avoir aligné des joueurs non illégibles lors des 2 dernières rencontres des éliminatoires du mondial 2014 au Bresil. Ces 3 pays risquent de lourdes sanctions. Certainement, allusion faite au fameux joueur Koné Kouassi aligné lors du match contre la Libye. Wait and See.

Voici les 22 joueurs entrants

Libye : Nashnush, El Trbi, Shibani, Salama, Al Magrabi, El Monir, Al Abaidy, Saleh, Saad (Sulaiman), Ablo (Fetouri), Zuway (Omar Abbas).

Togo : Tchagouni, Mamah, Akakpo, Ouro-Akoriko, Bossou, Djene, Amewou, Mani (Atakora), Womé, Gakpé (Aloenouvo), Francis Koné (Salifou).

(Image d’archives à la Une)

Ametbao

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement