pub
Justice

Ghana : Des présumés brûleurs de marchés arrêtés

Advertisement

Suite aux enquêtes ayant trait aux incendies à répétition qui ravagent des marchés au Ghana, le gouvernement a révélé hier jeudi à Accra que certaines personnes suspectes ont été arrêtées par les forces de sécurité.

En portant cette information à la connaissance des médias, Murtala Mohammed, le vice-ministre ghanéen de l’Information et des Relations avec la presse n’a pas précisé le nombre des personnes arrêtés ni révélé leur identité au grand jour.

Murtala a ajouté que les personnes arrêtées étaient sur le point de mettre du feu à d’autres cibles quand elles ont été prises. Les personnes arrêtées seraient impliquées dans les récents incendies de marchés qui se sont produits à Accra, la capitale ghanéenne et Kumasi, la capitale de la région Ashanti.

A en croire la révélation du vice-ministre de l’Information, les forces de sécurité ont déjoué d’autres tentatives d’incendies des marchés dans certaines régions du pays.

Enfin, rappelons qu’une équipe d’enquêteurs américains travaillent en ce moment avec leurs homologues ghanéens pour faire la lumière sur les causes des incendies qui ne cessent de ravager des marchés dans le pays.

CA

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement