pub
Culture

Rentrée littéraire des éditions Continents avec la dédicace des œuvres de Steve Bodjona

Advertisement

Le vendredi 10 mai dernier, la maison d’Editions Continents a fait sa rentrée littéraire à auditorium de l’Université de Lomé. C’était l’occasion de dédicace des œuvres du diplomate Steve Bodjona, « Relever le défi du droit » et «  De cœurs en cœur ».

Les éditions Continents a fait sa rentrée littéraire le vendredi dernier à Lomé. C’est une maison d’édition qui a vu le jour en 2011 pour « l’assouplissement des nombreuses difficultés des auteurs togolais à publier leurs œuvres fatiguées des caprices des cafards dans les armoires », selon Kodjo Vondoly son Directeur général. Les Editions Continents a à son actif quatre ouvrages dont « Le murmure des martyrs », « Libations ». Une trentaine d’ouvrages sont « programmés pour paraître avant la fin de l’année 2013 » alors que « Condamnés à ne jamais naître, Au cœur de la CAN, Salves d’Afrique, Résonances, les vertiges du cœur, les secrets de Paul Ahyi, en route pour l’enfer, le journalisme au Togo : contraintes et réalités du terrain et lettre à Edem Kodjo » sont prêts pour être mis sur le marché.

La rentrée littéraire des Editions Continents a été l’occasion pour le diplomate togolais au Japon Steve Bodjona de dédicacer ses deux ouvrages, « Relever le défi du droit » et « De cœurs en cœur ». La collaboration entre l’éditeur et l’écrivain pour la publication de ces œuvres « a été empreinte de compréhension, de curiosité, de convivialité, d’esprit d’ouverture et d’humilité », a souligné Kodjo Vondoly.

« Relever le défi du droit » est un ouvrage de méthodologie de commentaire d’arrêt, de dissertation de 88 pages. Il est préfacé par le professeur Adama Kpodar des Université du Togo. « C’est un ouvrage toujours d’actualité, selon Mme Ella Bonin, fiscaliste, présentatrice de l’ouvrage. Le second chez d’œuvre, est un recueil de poèmes ».

 « De cœurs en cœur », est  un livre de 22 poèmes d’une centaine de pages et préfacé par Moïse Inandjo, coordonnateur national d’assistance aux réfugiés au Togo. Me Joseph Kokou Koffigoh dans sa présentation de recueil de poèmes explique qu’il est divisé en « quatre parties comme les oreillettes et les ventricules d’un vrai cœur ». Il ajoute que « quand on lit et déclame ces poèmes, on comprend qu’il s’agit de quatre (4) cœurs liés par des connexions qui ne sont d’autres que les perceptions, sentiments et émotions de Steve Bodjona ».

Au cœur du continent, l’espoir d’un cœur, cœur d’adolescent et au cœur du terroir sont les parties en question. Cet ouvrage exprime bien à travers une poésie indépendante de toutes restrictions, l’amour patriotique qui doit caractériser et guider nos pas où que nous soyons, lit-on dans la préface.

L’auteur, Steve Bodjona, a confié que l’espoir et l’optimisme l’inspirent dans ses écrits. Il a une ferme foi que le Togo va prospérer. En rappel, l’auteur, un énarque est né 21 septembre 1982 et actuellement diplôme Japon.

Fabrice KA

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement