pub
International

Le Mali au centre de la rencontre de Bruxelles

Advertisement

Fin de la Conférence internationale des donateurs du Mali à Bruxelles. Cette Conférence a été un franc succès au double plan de la mobilisation des participants et de la générosité des donateurs selon un Conseiller du président Malien Diarra Diakité. Ce dernier ajoute que, au terme du tour des tables des annonces, la conférence a engrangé la “rondelette enveloppe de 3 milliards 250 millions d’euros (pour une attente initiale d’environ 3 milliards d’euros)”.

Que retenir finalement de cette belle mobilisation internationale pour le Mali ?, s’interroge M. Diakité. “Il faut l’admettre, nous sommes un pays qui compte sur l’échiquier sous régional, continental et international. Le sort du Mali n’indiffère personne et la place centrale que nous occupons au cœur de l’Afrique de l’Ouest est un atout que le monde entier reconnaît“, a-t-il laissé entendre et d’ajouter : “Aussi, tous les orateurs l’ont admis, il n’est dans l’intérêt de personne de laisser s’installer une instabilité au Mali qui pourrait rapidement déborder de ses frontières pour gangrener une sous-région déjà assez fragile“.

Ce qui s’est passé à Bruxelles “est absolument singulier pour être relevé ! Toute une journée, pas un seul orateur n’aura prononcé ni un mot de travers ni une expression déplacée à l’endroit du Mali parce que nous serions un pays à terre qui cherche à se relever en quémandant sa pitance“. fulmine encore le Conseiller du président de transition.

La Conférence a vu la participation de plusieurs Dirigeants Européens et Africains dont le président IVoirien Alassane Ouatarra et celui du Bénin, le Docteur Yayi Boni. Ces derniers en plus de leurs homologues du Togo ont adressé des propos très aimables à l’endroit du Mali.

Firmin Teko Agbo

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement