pub
Société

Le 1er MAI à TOGO TELECOM: La fête des Travailleurs célébrée sous les couleurs d’un nouveau défi de meilleure collaboration et de rigueur professionnelle au sein du personnel de la société

Advertisement

La fête du 1er mai n’est pas célébrée cette année avec une demi-mesure à TOGO TELECOM. Malgré une pluie matinale de ce mercredi matin, le programme bien enrichi établi a été respecté et a mobilisé les cadres et agents du fournisseur exclusif et opérateur public d’accès à l’ADSL au Togo qui se sont retrouvés ce 1er mai dans l’enceinte de la direction générale pour célébrer la fête des Travailleurs. Une cérémonie qui s’est déroulée en présence du ministre des Postes et Télécommunication, Mme Lawson Cina.

Marquant de sa présence effective la manifestation, le Directeur général de la société M. Sam Pétchédibadi Bikassam a dans son intervention rappelé le rôle historique des syndicats dans l’évolution des droits des travailleurs. Selon lui, la naissance de la dernière crise au sein de la société a illustré une vérité indéniable: pour vivre de l’hôtel, il faut que l’hôtel existe. Chaque fois que les revendications des syndicats ne correspondront pas aux capacités de l’entreprise à les satisfaire, cette dernière sera en danger. Raison pour laquelle il faut concentrer les efforts sur le travail bien fait et les actes utiles pour accroître le chiffre d’affaire. De cette démarche dépendra l’amélioration des conditions de travail, a-t-il souligné.

Le Directeur général a estimé que si à la fin chaque mois chacun arrive à trouver 10 nouveaux clients pour l’entreprise, la société ferait énormément de bénéfice. Mais il a abordé le sujet sous l’angle de la responsabilité professionnelle dont doit faire preuve chacun du personnel pour un meilleur rendement de l’entreprise. ”Est-ce que nous sommes rigoureux par rapport à notre tache? par rapport à nos fournisseurs?” indique le Directeur Général qui ajoute que ”personne ne vous oblige à valider des factures surfacturés”.

Cette intervention M. Bikassam fait suite à celle des syndicats de l’organisation qui ont demandé l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. Le contrat des Agents, l’assurance et les conditions salariales étaient au centre de leurs préoccupations.

Quant à la ministre qui dans sa réponse aux doléances des différents syndicats demandant l’amélioration des conditions de travail à TOGO TELECOM, elle est revenue sur la récente crise dans l’entreprise et a rappelé l’importance de la confidentialité. Les employés, selon elle,  devraient, faire preuve de discrétion sur les problèmes internes. L’important, a-t-elle précisé, c’est de veiller à la meilleure exploitation de la manne technologique qu’est le câble WACS afin d’en faire un levier du développement économique.

Des tables étaient bien dressées pour la circonstance. Des artistes dont Willy Baby et Almok ont eu aussi à prester pour donner un certain éclat à l’évènement de circonstance.

Firmin Teko Agbo

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement