pub
Au fil des questions réponses

Invitée d’Honneur sur Togoportail: Mlle Gantin Camih, Miss Togo 2012

Advertisement

Elue Miss Togo 2012 en septembre dernier, Mlle Gantin Camih est la 18ème couronnée du concours de beauté féminine au Togo. A quelques trois (03) mois environ de la fin de son mandat, elle s’est confiée, au cours d’une interview exclusive, à votre site www.togoportail.net. Quels sont les atouts et éléments d’appréciation ayant milité en faveur du choix porté sur sa personne, en quoi consiste concrètement son projet de société à exécuter au cours de son mandat, après avoir réalisé ce rêve, quel est son sentiment aujourd’hui ? Une déception ou une satisfaction comblée d’avoir réalisé ce rêve ?…autant d’interrogations auxquelles des éléments de réponses pour éclairer l’opinion vous sont apportés dans cette interview exclusive. 

 

1) Vous êtes la 18ème togolaise à porter cette couronne tant convoitée par beaucoup de jeunes Togolaises. Votre élection a été synonyme de consécration de votre rêve d’être un jour lauréate de ce concours. Comment avez-vous vécu votre élection à ce titre ?

La soirée du 1er septembre 2012 sera à jamais gravée dans ma mémoire. En ces moments voyez-vous, en l’espace d’une minute, vous ignorez si vous rêvez ou si ce qui vous arrive est une réalité. Je me souviens m’être réveillée en sursaut la nuit du samedi pour regarder la couronne sur le chevet (rires). C’était en fait comme la réalisation d’un rêve, celui de porter cette couronne que vous disiez tantôt convoitée, et celui de représenter pendant 12 mois les valeurs de la beauté togolaise.

 

2) Quels sont selon vous, les atouts et éléments d’appréciation qui ont milité en faveur du choix porté sur votre personne ?

Il est bien difficile d’être à la fois juge et partie. Je sais juste que toutes les candidates ont démontré le meilleur d’elles-mêmes et elles sont toutes des reines de beauté. Mais je poserai sans faute cette question aux membres du jury quand j’en aurai l’opportunité (rires).

CAMIH.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3) Voici plus de 6 mois déjà que vous avez été élue Miss Togo 2012. Pouvez-vous nous dire comment les avez-vous passés ?

Ces six mois ont été vraiment intenses. En plus de chercher l’équilibre entre ma vie privée et les nouvelles attributions qui sont les miennes, j’ai eu à effectuer de nombreux voyages visant non seulement à représenter le Togo à diverses manifestations (salon du tourisme, élections miss de pays amis, etc.) mais aussi à mobiliser des fonds pour des actions humanitaires en faveur de nos populations.

 

4) Comme les Miss précédentes, vous avez en plus de vos projets personnels, un projet de société. Sur quoi porte le votre ?

Le projet social sur lequel j’ai été élue est « les tics au service de l’éducation en milieu rural ». Il ambitionne essentiellement de vulgariser l’outil informatique et Internet dans les zones rurales du Togo. Ce projet s’exécutera en 5 grandes étapes : d’abord le recensement d’écoles qui bénéficieront d’un appui en matériel informatique, deuxièmement, la formation au CENETI de 24 jeunes sélectionnés par le Ministère du Développement à la Base, ensuite, la distribution des ordinateurs aux écoles préalablement sélectionnées, puis l’installation d’un cybercafé mobile et enfin un concours de développement d’application informatique à des fins éducatives.

GANTIN_FRANCE.jpg

 

 

 

 

5) Avez-vous suffisamment de ressources pour mener à bien votre projet de société ?

Ce projet est généreusement et entièrement financé par le sponsor principal du Comité Miss Togo à hauteur de 125 millions de FCFA ce qui permettra de réaliser que nous nous sommes fixés.

 

6) Après votre mandat il y a sûrement d’autre projets, si oui lesquels ?

Quand on a été Miss, on le reste quasiment à vie et cela implique de rester à la disposition du Comité ou du pays de façon générale pour servir des causes nobles et représenter les valeurs nationales. Je poursuis actuellement des études supérieures en économie et une fois le tablier rendu je pourrai m’y consacrer quasi exclusivement. Mais les activités que j’ai menées en tant que Miss m’ont permis de me rendre compte que ce sont les efforts individuels qui transformeront notre société en un monde où il fait bon vivre et dans lequel les valeurs humaines priment sur les intérêts financiers. Ceci pour dire que j’ambitionne apporter ma pierre à des actions humanitaires ou de bienfaisance et l’idée de création d’une association de levée de fonds me trotte dans l’esprit depuis un moment.

CAMIH_GANTIN_PHOTO.jpg

 

 

7) Être une Miss, certainement que cela a toujours fait l’objet d’un rêve intenable. Après avoir réalisé ce rêve, quel est votre sentiment aujourd’hui ? Une déception ou une satisfaction comblée d’avoir réalisé ce rêve ? Après votre mandat, s’il faut le refaire, accepteriez-vous œuvrer encore pour redevenir une Miss ?

Je le referai sans hésiter ! (rires). Je dirai qu’en 6 mois le titre de Miss m’a permis de grandir autant sur le plan personnel que relationnel.

 

8)  Un mot de fin ?

Je voudrais par cette tribune remercier tous les membres du Comité Miss Togo qui ne ménagent aucun effort pour m’apporter toute l’assistance qu’il faut pour me permettre de voir mon mandat réussi. Principalement au Président du Comité. Mes gratitudes à toute la famille des partenaires du Comité Miss Togo, dont la Société Moov, sponsor officiel du concours Miss Togo. Que le gouvernement Togolais dans son ensemble reçoit ici toute mon expression de reconnaissance. Je n’oublie pas les différents acteurs qui de près et de loin, œuvrent pour la réussite de mon mandat et surtout le grand public qui ont accepté mon choix qu’il m’a déjà manifesté à plusieurs occasions … Je ne peux pas ne pas souligner tout l’effort des médias qui m’accompagnent et surtout le site Togoportail dont les Responsables sont à féliciter pour le grand travail abattu aux côtés du Comité Miss Togo et des différentes Miss élues.

 

Interview réalisée par Vicarmelo TIEM

 

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

 

SAM_0996.jpg

Advertisement