pub
Sport

Différend entre l’AS Monaco et LFP : Falcao au centre de l’intrigue

Advertisement

Le conflit entre l’AS Monaco et les instances dirigeantes du football français serait-il à l’origine du dossier Falcao ? C’est en tout cas l’opinion de plusieurs présidents de Ligue 1, qui estiment que ce transfert est monté de toutes pièces par l’ASM et ne se réalisera pas.

Après le Paris Saint-Germain, l’AS Monaco est bien décidée à attirer des stars internationales en Ligue 1 cet été. Pour les supporters français, difficile de se plaindre de cette éventuelle arrivée massive de grands noms dans l’Hexagone. C’est notamment le cas pour Radamel Falcao, annoncé depuis plusieurs jours très proche du club de la Principauté.

En attirant l’attaquant de l’Atletico Madrid, l’ASM réaliserait alors déjà l’un des plus gros coups du mercato. Mais pour certains présidents de Ligue 1, ce dossier serait monté de toutes pièces par les dirigeants monégasques. «Vous croyez qu’un joueur qui a les plus grands clubs à ses pieds va signer chez un promu qui ne disputera pas la Coupe d’Europe», a confié à France Football un président qui a tenu à garder à l’anonymat.

 

Une stratégie contre la FFF et la LFP ?

Selon l’hebdomadaire, plusieurs d’entre eux estiment que les dirigeants monégasques auraient contacté l’entourage du Colombien sans vraiment croire à un transfert et auraient ensuite volontairement laissé filtrer des informations. Le but ? Accuser ensuite la FFF et la LFP d’avoir fait échouer la venue de Falcao à cause du flou régnant actuellement sur la situation de l’ASM, sommée de délocaliser son siège social en France pour être soumis aux mêmes règles fiscales que ses concurrents.

«C’est une stratégie montée de toutes pièces par l’ASM afin de démontrer que si Falcao ne vient pas à Monaco c’est uniquement parce que la FFF et la LFP mettent des bâtons dans les roues au club», a expliqué un agent à nos confrères d’Eurosport pour appuyer cette thèse. En attendant, Monaco a décidé de défendre ses intérêts devant le Conseil d’Etat pour faire annuler la décision de la LFP et pourquoi pas, espérons-le pour la L1, convaincre Falcao de débarquer sur le Rocher.

            C’est une affaire qui n’a pas probablement fini de nous révéler d’autres éléments croustillants. Affaire à suivre.

Ametbao (maxifoot)

Advertisement