Advertisement
Société

Tuerie à Dapaong : Anselme Sinandaré conduit dans sa dernière demeure

Advertisement

Fauché par la balle le lundi 15 avril dernier, le jeune élève Anselme Sinandaré a été conduit dans sa dernière de meure ce jeudi dans la matinée.

Ce jeudi à Dapaong, ville située à plus de 650 km de Lomé, des pleurs, des lamentations, bref toute la ville a été sous le choc. Pour cause, les funérailles du jeune Anselme Gouayano Sinandaré tombé lors des manifestations de rue du lundi 15 avril. En dépit des tracts, toute la population de cette ville est sortie nombreuse pour rendre un dernier homme à l’illustre disparu.

Une messe est célébrée par l’évêque de Dapaong, Jacques Agnilonda à la cathédrale de la ville. Certains membres de la Synergie des travailleurs étaient présents ainsi que des membres du gouvernement.

« Une foule immense a accompagné la dépouille du jeune élève de la maison à la cathédrale puis de la cathédrale au cimetière. L’oraison funèbre de la synergie a été lue dans la maison mortuaire avant le départ pour la cathédrale. Contre le gré des autorités en place, les camarades d’Anselme Gouyano Sinandaré ont présenté au cimetière leur oraison funèbre. Cette présentation a suscité une agitation au sein de foule présente », précise un confrère.

A quelques centaines de kilomètres de là, c’est-à-dire à Lomé, un hommage lui a aussi été rendu à l’Eglise St Antoine de Padoue. Après une foule immense s’est rendue à la Place du Monument des morts pour le recueillement.

Ametbao

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Publier un commentaire