pub
Economie

Transparence dans les industries extractives et régies financiers du Togo, l’ITIE a lancé un débat national à propos des rapports

Advertisement

Après deux rapports présentés à l’ITIE international, le premier ministre Ahoomey-Zunu a officiellement lancé hier à Lomé, le débat national autour des rapports présentés par le Secrétariat Technique de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE-Togo). Axé sur le thème « Transparence et redevabilité aux normes ITIE : la nouvelle politique de gouvernance pour le secteur extractif au Togo », ce débat national a tourné autour des deux rapports ITIE que le Togo a présentés à l’instance internationale.

A l’ouverture des discussions, le chef du gouvernement Ahoomey-Zunu a précisé que l’ Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives a « permis de connaître les forces et les faiblesses de la gestion des comptes de l’Etat, la défaillance du système de gestion des informations des régies financières de l’Etat. Les dispositions sont désormais prises pour que les régies financières de l’Etat, disposent d’un système d’information adéquat. ». Il a ensuite évoqué que « c’est grâce à ce système que nous nous sommes rendus compte que parfois des fonds sont orientés dans d’autres directions, non pas, parce qu’ils ont été détournés, mais parce qu’ils n’ont pas été versés sur les comptes requis pour cela. Nous avons même amélioré le fonctionnement des régies financières à travers l’ITIE ».

Pour le coordonnateur national de l’ITIE au Togo, Kokou Agbémadon, le citoyen togolais doit être davantage informé et imprégné des principes de l’ITIE pour que sa contribution et sa participation à côté du gouvernement soient efficaces et crédibles pour le développement de nos milieux, pour l’amélioration du cadre de vie de nos populations.

Notons que le Togo a été accepté “Candidat” à l’ITIE le 19 octobre 2010 et a aujourd’hui à son actif deux rapports.

Emmanuel Vitus

 

Togoportail, toute l’information à votre portée
Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo
Advertisement