pub
Politique

Processus électoral en cours, La CENI dresse le bilan à mi-parcours avec l’enregistrement de 92% d’électeurs potentiels dans la zone 1

Advertisement

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), lors d’une rencontre avec la presse ce samedi 06 avril 2013 à son siège, a dressé le bilan à mi-parcours du processus électoral en cours. Le recensement électoral qui s’est déroulé dans la zone I (de Cinkassé à Ogou) du 15 au 31 mars 2013 a établi environ 1.200.000 de cartes d’électeurs soit 92% d’électeurs potentiels dans la zone 1. C’est le condensé du bilan que la CENI sous la présidence de Mme AGUIGAH Dola Angèle, a présenté à la presse.

L’institution s’est félicitée de la participation de la population et de l’organisation, et a déploré quelques insuffisances de moindre degré qui ne sont pas de nature à entacher la fiabilité et la transparence du processus. Elle a rassuré que des perfections sont à apporter pour la prochaine étape. Malgré le retard et des difficultés rencontrés sur le terrain, on note une participation accrue des populations à ce recensement par rapport aux années précédentes. 

Selon la présidente de la CENI, son institution « tient à la transparence du processus, c’est pour cela qu’elle rencontre permanemment la presse pour confirmer ou infirmer certaines informations ».

Sur la question d’enrôlement des mineurs et des étrangers dans certaines préfectures de la zone1, les membres de la CENI ont infirmé cette information avant d’affirmer que les rapports des superviseurs des préfectures n’ont pas constatés ces défaillances dans aucune zone. Ils tiennent à la transparence du processus dans l’étape suivante qui consistera au recensement des populations de la zone II (de la préfecture de Wawa à Lomé commune). L’existence des rumeurs sur le recensement, selon les membres de la commission, est une preuve d’intérêt que portent les politiques et la société civile sur le processus.

La CENI a en outre au cours de cette rencontre, évoqué la différence selon laquelle les membres des Comités Listes et Cartes (CLC) sont des représentants des partis politiques par rapport aux Opérateurs de Saisie (OPS) qui sont demandeurs d’emplois issus de différents secteurs sans aucun des partis politique. 

Pour ce qui concerne le démarrage de l’opération de la zone II (de Wawa à Lomé commune), elle est prévue du 12 au 20 avril prochain avec un programme bien chargé. Selon les informations données par la CENI, les préparatifs pour le recensement électoral en Zone 2 vont bon train depuis la fin des opérations en zone 1.  

A ce jour, le repli du matériel de recensement de la zone 1 vers l’entrepôt central est pratiquement terminé. L’inventaire et la mise à jour de ce matériel sont en cours. Le dimanche 07 avril 2013, il sera procédé à la mise à niveau des membres des CELI en vue d’une formation adéquate des membres des CLC entre le lundi 08 et le mercredi 10 avril sous la supervision de la CENI ” souligné le 2ème rapporteur de la CENI avant d’ajouter que le matériel de recensement électoral sera déployé à partir de ce jour samedi 06 avril 2013, pour permettre le démarrage effectivement des opérations de recensement dans la zone 2 dès le vendredi 12 avril 2013 pour une durée de 10 jours sauf difficulté de terrain. 

La CENI invite tous les acteurs impliqués dans le processus, en particulier les femmes et les hommes des médias tant publics que privés, à jouer leur partition pour un succès des opérations de recensement électoral.

Il faut noter qu’au qu’une date n’est pas encore fixée pour les élections.

Les statistiques de l’opération du recensement en zone 1 peuvent être consultées à partir du fichier joint : Statistiques_recensement_Zone_1.pdf

 

 

 

 

Emmanuel Vitus AGBENONWOSSI

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement