pub
Santé

Mission médico-chirurgicale humanitaire de L’Ong AIMES AFRIQUE à Notsè

Advertisement

Dans son souci permanent d’œuvrer aux côtés des populations vulnérables, l’Association Internationale des Médecins pour la promotion de l’Education et de la Santé en Afrique AIMES-AFRIQUE organise une mission médico-chirurgicale humanitaire foraine gratuite de grande envergure à Notsè et ses environs du 08 au 13 avril 2013.

Plusieurs pathologies dont l’ophtalmologie (maladie des yeux : conjonctivite, cataracte, plérygion), la chirurgie générale (recensement des cas de hernie, hydrocèle, fibrome…), la médecine générale, la pédiatrie seront traitées au cours de cette mission.

La phase de consultation qui démarre ce lundi 08 avril à Wahala, se poursuit à Asrama le 09 avril et à Notsè ville le 10 avril. Les populations sont priées de se présenter de 7H à 15H sur les sites de consultations de l’USP de Wahala à l’USP d’Asrama et à l’hôpital de Notsè ville.

Cette mission de Notsè a pour objectifs de réaliser 1500 à 2000 consultations dans 4 Spécialités (Ophtalmologie, ORL, Pédiatrie, Chirurgie érérale) et Médecine générale. Il est attendu un nombre de 150 à 200 opérations chirurgicales en ophtalmologie en 3 jours.

La phase opératoire qui est programmée du 11 au 13 avril aura à traiter des cas des patients ayant fait le bilan pré opératoire dans les différentes localités par les médecins de AIMES-AFRIQUE/Togo. Ces patients seront opérés au CHP de Notsè.

’’Il est également prévu une série de formations continues est prévue à l’attention du personnel médical (prise en charge de plaie opératoire, asepsie en milieu hospitalier…) dans les différentes formations sanitaires’’ nous confie Dr Serge Michel KODOM, Président-Fondateur de l’Ong.

Rappelons que l’ONG Internationale AIMES AFRIQUE, créée en 2005, est composée de 220 médecins bénévoles, des spécialistes et des chirurgiens, et est l’un des premiers Organismes africains créés par un groupe de jeunes médecins togolais qui se sont consacrées à la médecine humanitaire.

Les médecins de cette Ong ont déjà opéré gratuitement avec succès, plus de 11.000 patients en chirurgie générale, en gynécologie, en ophtalmologie, en ORL et en stomatologie.

Signalons que pour des problèmes financiers (manques de mobilsations financières) près de 3.500 patients recensés par les médecins de AIMES AFRIQUE attendent chez eux dans les villages et hameaux sans soins. On espère que les ressources à mobiliser seront effectivement acquises pour permettre le soulagement des nécessiteux qui sont toujours dans l’attente des oeuvres salvatrices de l’Ong.

La Rédaction

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

Advertisement