pub
Développement

Le réseau « Afrobaromètre » publie les résultats de son premier sondage du Round 5 réalisé au Togo

Advertisement

Le réseau panafricain de chercheurs africains indépendants connu sous le nom d’Afrobaromètre vient de publier les premiers résultats obtenus d’un sondage réalisé au Togo du 17 au 29 décembre 2012.

Piloté par le Centre de Recherche et de Sondage d’Opinions (CROP) basé au Togo, le premier sondage du Round 5 réalisé auprès de 1200 adultes togolais a rendu publics les résultats de ses enquêtes, le vendredi dernier à Lomé, lors d’une conférence de presse.

Face à la presse, des acteurs et observateurs avertis de la vie socio-politique du Togo, les jeunes chercheurs du CROP ont présenté les résultats du sondage qui s’est axé essentiellement sur trois thématiques majeures à propos des opinions des togolais face aux différentes questions abordant leur appréhension de leurs propres conditions de vie et la marche économique du pays.

Partant de l’opinion des Togolais sur leurs conditions de vie socio-économique, les chercheurs ont retenu auprès des enquêtés en général que « l’économie du Togo va mal, mais l’optimisme est de mise ». Selon les résultats recueillis sur le terrain, sept (7) togolais sur dix (10) trouvent que la situation économique actuelle du pays est mauvaise, et la question de chômage a été identifiée comme le problème majeur auquel le gouvernement doit faire face.

Concernant les questions relatives aux réponses du Gouvernement aux priorités des Togolais, les chercheurs ont recueillis que près de huit (8) togolais sur dix (10) pensent que le gouvernement n’apporte pas des réponses appropriées aux questions de chômage et près de sept (7) togolais sur dix (10) dénoncent la mauvaise gestion de la fourniture de l’eau et des services d’assainissement.

La troisième partie du sondage qui a porté sur des questions politiques et sociales a elle aussi donné une large opinion des Togolais. Selon les résultats du sondage, la plupart des togolais adhèrent aux recommandations de la CVJR, mais ne croient pas à leur implémentation. Sur les questions touchant l’opinion des togolais sur les demandes du Collectif Sauvons le Togo (CST), entre 35% et 61% des togolais déclarent ne pas connaître suffisamment le CST et leur demandent de se prononcer davantage pour mieux s’annoncer auprès d’eux.

Résumant les résultats des travaux de ce sondage, le Directeur Général de CROP M. Moussa BLIMPO a souligné que « les résultats en ce qui concerne la première thématique, c’est que les togolais sont en général très peu satisfaits des réponses que le gouvernement apporte à leurs priorité. En ce qui concerne la deuxième thématique, nous avons constaté que les togolais vivent mal, mais qu’ils restent optimistes pour l’avenir. Ils pensent que d’ici un an, pour la plupart d’entre eux, leur condition de vie sera améliorée“, a-t-il indiqué.

Il faut rappeler qu’Afrobaromètre est un réseau de chercheurs africains indépendants, menant une série d’enquêtes comparatives sur les opinions des Africains. Elle regroupe 36 pays dont le Togo et est à sa 5ème série de sondage.

Site web de l’organisation http://www.afrobarometer.org/fr

 

Emmanuel Vitus AGBENONWOSSI

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

 

 

 

Advertisement