pub
International

Le FMI au chevet de l’Egypte pour un éventuel prêt dans les jours à venir

Advertisement

Des responsables égyptiens et le FMI (Fonds Monétaire International) ont indiqué dimanche qu’ils travaillaient fort pour parvenir à une entente de prêt dans “les semaines à venir.”

Les autorités égyptiennes et le FMI “ont réalisé des progrès lors de leurs discussions tenues à Washington ce weekend,” ont indiqué dans un communiqué conjoint la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, et des responsables égyptiens des finances.

Les autorités sont fermement engagées à faire face aux défis économiques et financiers de l’Egypte, avec l’objectif de relancer une croissance soutenue et socialement balancée” ajoute le communiqué.

Les deux parties ont promis de continuer à travailler “dans l’idée de parvenir dans les semaines à venir à une entente concernant un accord de confirmation avec le FMI visant à soutenir le programme économique national des autorités.”

Soulignons qu’en marge des réunions de printemps du FMI et de la Banque mondiale, Mme Lagarde a rencontré le gouverneur de la banque centrale égyptienne, Hisham Ramez, le ministre des Finances Al-Mursi Hegazy, et le ministre de la Planification et de la Coopération internationale Ashraf al-Araby.

L’Egypte s’efforce d’obtenir ce prêt afin de raviver son économie, malmenée par les deux ans d’agitation ayant fait suite au soulèvement de 2011 qui a évincé l’ancien président Hosni Moubarak.

Il faut rappeler qu’une délégation du FMI s’est rendue en Egypte début avril afin de prendre part à des pourparlers concernant un prêt de 4,8 milliards de dollars américains visant à stimuler l’économie égyptienne en crise.

 

Togoportail, toute l’information à votre portée
Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo
Advertisement