pub
Société

La STT ne fléchit pas, elle maintient sa grève sur ce jeudi

Advertisement

La Synergie des travailleurs du Togo ne recule pas. Elle a maintenu son mot d’ordre de grève générale de protestation de 48h à partir de ce jeudi sur toute l’étendu du territoire. En conférence de presse mercredi à Lomé, les responsables de la synergie ont réaffirmé leur engagement à maintenir le mot d’ordre de grève pour ce jeudi et pour cause, le gouvernement n’a pas réagit face au préavis de grève déposé sur sa table le 13 mars dernier.

Selon le porte-parole de la synergie Dr. Tsolényanu Gilbert, Les enseignants et les corps hospitaliers, qui font environ 38 000 personnes, ont respecté le mot d’ordre de grève et que ceci doit raison suffisante pour que les autorités légalement constituées qui sont imprégnées de culture, d’intelligence et de responsabilité nous invitent à négocier.

« Au niveau du corps médical, seuls les deux CHU (Sylvanus Olympio et Campus) vont fonctionner avec un strict service minimum. Les morgues seront fermées, ainsi que tous les autres centres de santé. A l’intérieur du pays, tous les Centres hospitaliers Préfectoraux (CHP), les Centres Médicaux Sociaux (CMS) et des Unités de Soins Périphériques (USP) seront fermés. Il n’y aura que les Centres Hospitaliers Régionaux (CHR) qui seront ouverts par rapport aux services des urgences et des réanimation » a martelé Dr. Tsolényanu Gilbert

 

Vivement que le gouvernement prend le taureau par les cornes pour éviter cette grève car celle-ci portera un coup dure pour l’économie nationale. 

 

La Rédaction

 

Togoportail, toute l’information à votre portée

Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo

 

Advertisement

Publier un commentaire