pub
Faits divers

Ghana : Le chef des conducteurs de moto taxi réclame un poste ministériel

Advertisement

Cogérer les affaires d’une nation n’est pas seulement l’affaire d’une certaine élite donnée. En s’y tenant à cette idée, M. B. Taylor, le chef de l’Association des conducteurs de moto taxis communément appelés « Okada » au Ghana a lancé un appel au président John Mahama à ce qu’il revoit ses critères de sélection des ministres de son gouvernement de sorte à nommer certains de ses collègues et lui-même dans son administration lorsqu’il y aura un remaniement ministériel.

Pour se faire entendre Taylor et certains de ses camarades ont manifesté devant la représentation du Congrès National Démocratique (NDC), le parti au pouvoir, dans la région Ashanti en ce début de mois.

En justifiant son appel au cours d’une interview sur une radio privée à Accra, Taylor a noté qu’en tant que militants actifs du NDC, ses membres se sont donnés à fond pour que le parti fasse un bon record électoral durant les élections de 2012 dans la région Ashanti habituellement favorable à l’opposition.

Il est à noter que ce plaidoyer arrive à un moment où certains ghanéens de même que certains partis politiques critiquent le nombre élevé de ministres dans le gouvernement de Mahama une situation qui selon eux pourrait peser sur l’économie du pays.

CA

 

Togoportail, toute l’information à votre portée
Togoportail, site primé Meilleur Journal en ligne en 2012 au Togo
Advertisement