pub
International

Centrafrique, mars 2013: un bilan très lourd pour l’armée sud-africaine

Advertisement

 

Les combats du 23 mars dernier qui ont précédé la prise de Bangui par les combattants de la Seleka ont fait 13 morts et 22 blessés sud-africains. C’est le bilan officiel des pertes humaines déclaré par Pretoria. Le général Arda Hakouma, officier de la Seleka affirme, lui que ces combats ont fait 36 victimes sud-africaines. Une autre source qui souhaite conserver l’anonymat et qui se trouvait le 25 mars à la base des militaires français assure avoir vu plus de 50 sacs mortuaires prêts à embarquer dans un «Hercule» C130 envoyé par Pretoria.
 
Advertisement

Publier un commentaire